Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Les prix industriels en RO continuent de se redresser (juillet)

Les prix industriels roumanie continuent de se redresser en juilletLes prix industriels roumanie continuent de se redresser en juillet
Pexels
Écrit par Lepetitjournal Bucarest
Publié le 4 septembre 2020, mis à jour le 4 septembre 2020

L'indice des prix à la production industrielle en Roumanie a augmenté de 0,5% en juillet par rapport à juin, après une progression mensuelle de 0,8% en juin, selon l'Institut national des statistiques (INS).



La baisse des prix des matières premières a fait baisser l'indice de 4,1% de janvier à mai.

Par rapport à il y a un an, les prix à la production industrielle de la Roumanie ont baissé de 0,7%, reflétant en grande partie la chute de plus de 30% des producteurs des industries de transformation du pétrole (et d'autres carburants).

Dans l'industrie pharmaceutique, les prix à la production ont augmenté de près de 15%, car un déplacement et une expansion des capacités de production pour répondre à la demande (robuste) ont entraîné une hausse des coûts, compensée par une hausse des prix du marché des produits finaux.

De fortes hausses ont également été observées dans les industries à forte intensité de main-d'œuvre où la production a diminué et impliquait des coûts supplémentaires de protection sanitaire (vêtements, + 4,2% sur un an), et dans les industries où la demande est restée forte (matériaux de construction, + 5,2% sur un an). ).

Dans l'industrie automobile, les prix à la production ont augmenté de 5,4% sur un an à partir de juillet, la production étant à la traîne par rapport à la capacité, ce qui a entraîné une part plus élevée des frais généraux.

Par catégorie de biens, les prix industriels des biens durables et non durables ont augmenté de plus de 3% d'une année sur l'autre, tandis que les prix de l'énergie (-11,3% de moins qu'une année sur l'autre) ont fait baisser l'indice global.

Les prix des biens d'équipement restent élevés (+ 5,4% sur un an) en raison d'une production toujours faible.

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest
Publié le 4 septembre 2020, mis à jour le 4 septembre 2020

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024