TEST: 2245

Le vignoble de Tohani en Roumanie invite ses clients à participer aux vendanges

Par Grégory Rateau | Publié le 06/09/2021 à 00:00 | Mis à jour le 06/09/2021 à 00:00
Photo : Tohani Romania)
Le vignoble de Tohani en Roumanie invite ses clients à participer aux vendanges

Alors que la saison des vendanges est prête à commencer dans le vignoble de Tohani en Roumanie, le producteur de vin local Tohani a annoncé qu'il organiserait des vendanges pour le grand public les 25 septembre et 2 octobre. L'événement fait partie de la stratégie de l'entreprise pour devenir un acteur majeur dans le segment de l'oenotourisme local, où il a déjà investi 6 millions d'euros.

 

« Les vendanges sont à la fois une période intense pour l'équipe Tohani, mais aussi une fête. Par conséquent, nous visons à faire de tous ceux qui aiment le vin une partie de notre histoire [...]. L'expérience de récolte est unique, ainsi que le goût des vins locaux, et nous voulons que de plus en plus de Roumains vivent cette expérience », a déclaré Virgil Mândru, PDG de Tohani Roumanie.

Ceux qui veulent tenter l'expérience des vendanges au vignoble de Tohani cet automne doivent s'inscrire ici. Pour chaque cinq seaux collectés, les participants recevront une bouteille de vin Tohani. Le jour des vendanges se terminera par un feu de camp, de la musique, un authentique repas roumain et du vin pour compléter l'expérience de récolte dans le vignoble de Moșia de la Tohani.

« Nous avons eu de nombreuses demandes pour participer aux vendanges, et cette année, avec notre expansion dans le domaine oenotouristique et l'augmentation de la capacité d'hébergement, nous pouvons profiter ensemble de ce moment privilégié des vendanges », a déclaré Virgil Mândru.

Poursuivant sa stratégie de placer le Feteasca Neagră, le cépage rouge le plus vendu, en Roumanie, sur la carte internationale des vins, Tohani Roumanie a achevé en 2021 la première partie d'un grand projet d'investissement dans l'œnotourisme. Ainsi, depuis juin de cette année, la capacité d'hébergement au sein du complexe Tohani est passée à 20 chambres, pouvant accueillir jusqu'à 40 touristes. L'investissement total dans le projet dédié au tourisme s'élevait jusqu'à présent à 5 millions d'euros et sera suivi d'un autre projet d'une valeur de 1 million d'euros.

 

 

 

 

 

 

 

source

Sur le même sujet
grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI, poète et écrivain
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale