Le prince Charles rend visite au centre de Bucarest pour les réfugiés ukrainiens

Par Grégory Rateau | Publié le 27/05/2022 à 00:00 | Mis à jour le 27/05/2022 à 06:50
Photo : Presidency.ro
Le prince Charles visite centre de Bucarest pour réfugiés ukrainiens

Le prince de Galles a visité le 25 mai le centre pour réfugiés ukrainiens installé à Romexpo, le parc des expositions du nord de Bucarest.

 

Le prince a rencontré des réfugiés qui ont fui la guerre en Ukraine et les autorités locales, ainsi que diverses ONG et bénévoles travaillant pour soutenir les réfugiés ukrainiens.

Le centre installé à Romexpo reçoit chaque jour quelque 1 000 Ukrainiens, selon le département des services sociaux de Bucarest. Ils s'y rendent pour les produits de base telles que la nourriture, les produits d'hygiène et les vêtements. Ils peuvent également bénéficier de conseils et de services sociaux tout au long de leur séjour dans le pays.

Le nombre de réfugiés arrivant au centre n'a cessé d'augmenter depuis le début de la guerre, selon des représentants du Département des services sociaux de Bucarest. Plus d'un million de citoyens ukrainiens sont entrés en Roumanie depuis le 24 février, date du début de l'invasion russe. La majorité des réfugiés en Roumanie sont des femmes et des enfants (71%). Quelque 12 300 ont demandé une protection temporaire, un statut qui permet d'accéder aux soins de santé, à l'éducation et au marché du travail, selon les données du HCR. La plupart d'entre eux séjournent dans de grandes villes telles que Bucarest, Constanța, Brașov, Galați, Iași et Suceava.

Lors de sa visite au centre, le prince de Galles était accompagné de Margareta, la fille du roi Michel Ier et gardienne de la couronne roumaine ; le secrétaire d'État Raed Arafat, chef du Département des situations d'urgence ; Ioan Silviu Lefter, directeur de la Croix-Rouge roumaine ; Pablo Zapata, le représentant du HCR en Roumanie ; le maire de Bucarest, Nicușor Dan ; Cosmina Simiean, directrice du département des services sociaux de Bucarest ; et des représentants de l'Armée roumaine du salut et d'autres ONG qui y travaillent.

Pendant son séjour à Bucarest, le Prince de Galles a rencontré le président Klaus Iohannis, qui l'a accueilli au palais de Cotroceni. Les deux hommes ont discuté de diverses solutions pour limiter l'impact du changement climatique et préserver la biodiversité, qui pourraient être appliquées en Roumanie, au Royaume-Uni et à l'international, selon un communiqué de la présidence roumaine. Ils ont également parlé de développer des projets éducatifs sur le changement climatique afin de sensibiliser et de préparer la jeune génération aux emplois dits "verts".

Le prince de Galles a également rencontré le Premier ministre roumain Nicolae Ciucă. La réunion a porté sur les efforts de la Roumanie pour soutenir les réfugiés ukrainiens, la situation sécuritaire dans la région et les politiques du pays dans le domaine des énergies vertes et renouvelables, a déclaré le gouvernement.

Le prince a été accueilli au palais Elisabeta par Margareta, la gardienne de la couronne roumaine. Il a déjà visité le palais en 2011, 2016, 2017 et 2018.

Après la visite à Bucarest, le prince est allé visiter les propriétés qu'il possède en Transylvanie. Il possède une proriété saxonne à Viscri, dans la région de Brasov, abritant un centre proposant des cours de formation à la préservation du patrimoine, et une autre propriété à Valea Zalanului / Zalanpatak, dans la région de Covasna.

 

 

 

 

 

 

 

source

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI et écrivain
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale