Le président roumain nomme Ligia Deca au poste de ministre de l'éducation

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 05/10/2022 à 00:00 | Mis à jour le 05/10/2022 à 00:00
Photo : Presidency.ro
Le président roumain nomme Ligia Deca au poste de ministre de l'éducation

Pour tenter de sauver son projet phare "Roumanie éduquée", le président Klaus Iohannis a lancé un vibrant plaidoyer pour l'intégrité académique et la tolérance zéro du plagiat, nommant sa conseillère Ligia Deca comme nouvelle ministre de l'éducation.

 

Deca (40 ans) remplace ainsi Sorin Cimpeanu, qui a démissionné la semaine dernière après des protestations prolongées de la société civile qui ont en fait commencé avant sa nomination en 2020.

Après sept années d'études universitaires et supérieures dans les domaines de la navigation et de la gestion portuaire (2001-2008), Ligia Deca s'est engagée en 2008 dans une carrière au sein de la bureaucratie européenne en tant que représentante des étudiants du processus de Bologne. Gravissant les instances européennes, elle a parallèlement travaillé de 2012 à 2016 à sa thèse de doctorat sur le thème de l'internationalisation de l'éducation en Roumanie et au Portugal.

L'ONG Romanian Academic Society (SAR), qui a d'ailleurs donné une impulsion à Deca au début de sa carrière en 2008, a demandé à la ministre de publier sa thèse de doctorat sur le site du ministère - ce qu'elle fera probablement pour démontrer son intégrité académique.

Cela aurait été suffisant il y a deux ans, mais aujourd'hui ce n'est plus le cas : les journalistes ont appris à lire entre les lignes d'un CV européen :

« Quelqu'un qui n'a pas enseigné au moins une heure dans une salle de classe peut-il être ministre de l'éducation ? Comment un ingénieur de navire peut-il gérer le ministère de l'éducation ? - s'interroge Ziarul Financiar après avoir conclu quelques jours plus tôt que la stratégie du président (et de Deca) pour une Roumanie éduquée est critiquée "par tous ceux qui savent ce qu'est l'éducation, des professeurs d'université aux enseignants du primaire".

Mais pas par le Premier ministre Nicolae Ciuca (lui-même titulaire d'un doctorat et soupçonné de plagiat).

"Aujourd'hui, lors de la réunion du Bureau politique national, j'ai suggéré que Ligia Deca soit la proposition des libéraux pour le poste de ministre de l'Éducation. C'est une personne qui a travaillé et participé au processus d'élaboration des lois sur l'éducation. Elle est en mesure de poursuivre et d'observer le calendrier des débats et des approbations afin que d'ici la fin octobre, il soit envoyé au Parlement", a déclaré le Premier ministre Ciuca.

La nomination a été jugée appropriée par le président Iohannis.

 

 

 

 

 

source

Sur le même sujet
lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale