Lundi 25 mai 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le président prolongera d’un mois l’état d’urgence dû au COVID-19

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 08/04/2020 à 00:00 | Mis à jour le 08/04/2020 à 10:45
Photo : Presidency.ro
Roumanie état d'urgence

Le président roumain Klaus Iohannis a annoncé ce lundi 6 avril qu’il publierait un autre décret la semaine prochaine pour prolonger d’un mois l’état d’urgence dans le pays. Le président a décrété l'état d'urgence le 16 mars pour permettre aux autorités d'appliquer des mesures plus strictes contre la nouvelle pandémie du coronavirus (Covid-19).

 

"Nous avons conclu qu'il sera nécessaire de prolonger l'état d'urgence", a déclaré Klaus Iohannis après une réunion avec le Premier ministre Ludovic Orban et ses membres du cabinet ce lundi 4 avril. «J'ai demandé au gouvernement de présenter des propositions à inclure dans ce décret, cette semaine nous élaborerons le texte du décret et, au début de la semaine prochaine, je publierai un nouveau décret, qui prolongera l'état d'urgence d'un autre mois. Cette période est absolument nécessaire pour garder les choses, pour maîtriser l'évolution de l'épidémie », a ajouté le président.

 

Iohannis a également déclaré que les mesures mises en œuvre par le gouvernement par le biais d'ordonnances militaires, depuis qu'il a décrété l'état d'urgence, ont eu des effets positifs. Les autorités ont limité la circulation des personnes demandant à la population de rester chez elle à quelques exceptions près, comme pour aller travailler et ou faire des courses. Les écoles ont été fermées et tous les événements publics interdits.

 

«Une première conclusion serait que, par rapport à d'autres pays, l'augmentation du nombre de personnes touchées par l'épidémie n'a pas été aussi rapide que dans des pays où nous avons beaucoup de Roumains, comme l'Italie et l'Espagne. Cela vient évidemment du fait que nous avons pris des mesures très fortes dès le début. Mais je dois vous avertir très clairement: ce n'est pas le moment de se détendre et en aucun cas il n'est temps d'arrêter de suivre les instructions des autorités. Tous les experts, tous les médecins nous disent que l'évolution de l'épidémie continue de dépendre de la manière dont nous respectons les instructions des autorités. Si nous suivons les instructions - nous évitons tout contact, etc. - nous pourrions ne pas avoir une croissance très importante. Si nous ne les respectons pas, nous pouvons atteindre les scénarios comme ceux que nous avons vu, malheureusement, dans les pays que je viens de mentionner », a averti Klaus Iohannis.

 

Le président a également déclaré que la Roumanie recevra, à partir de cette semaine, 2,5 millions de masques pour le personnel médical, 5 millions de masques pour les gendarmes et les policiers chargés du maintien de l'ordre public, et environ 8 millions de masques pour la population. De plus, environ 500 000 combinaisons de protection pour les médecins arriveront dans le pays.

 

La Roumanie enverra prochainement en Italie 11 médecins et six infirmières pour aider à traiter les patients atteints du COVID-19 dans la région de Milan.

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s)Réagir