TEST: 2245

Le maire de Bucarest parle du plan de Dragnea visant à "l'anéantir"

Par Grégory Rateau | Publié le 13/11/2018 à 00:00 | Mis à jour le 13/11/2018 à 07:11
Photo : Wikimedia Commons
Gabriela_Firea_la_sediul_PSD

Le maire de Bucarest, Gabriela Firea, a déclaré samedi soir dernier, le 11 novembre, que le chef du Parti social-démocrate (PSD), Liviu Dragnea, voulait "l'anéantir". Elle a fait cette déclaration dans une émission télévisée, citée par News.ro.

 



Elle a également présenté le plan présumé de Dragnea pour y parvenir, à savoir transformer les six arrondissements de Bucarest en villes, donner plus de pouvoirs à leurs maires et laisser à la mairie de Bucarest un rôle uniquement décoratif.

 



Selon Firea, Dragnea a déjà présenté ce plan à cinq des six maires d'arrondissements. Elle a également déclaré que Dragnea la démettrait de la direction des organisations du PSD à Ilfov et à Bucarest. "M. Dragnea veut totalement m'anéantir. S'il le pouvait, il m'éliminerait aussi physiquement », a déclaré Firea.
 

 


Elle a également déclaré que Liviu Dragnea voulait se présenter à la présidence et voulait l’éliminer en tant que candidate potentielle à la nomination du parti.

 

 

 

 

 

 

source : https://www.romania-insider.com/bucharest-mayor-dragnea-annihilation/

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI, poète et écrivain
3 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

roundtrip mar 13/11/2018 - 15:04

En tous les cas si ce Liviu est un faiseur patenté la mairesse de Bucarest vu sa tronche semble ètre du mème calibre ! Je me trompe ?.

Répondre
Commentaire avatar

Nonoscu mar 13/11/2018 - 09:25

Il ne faut pas être devin pour s'apercevoir que le Liviu pose ses mains sur le pays. De l'une il fait son tri dans la justice, dans les hommes et les lois, afin de se retrouver blanchi de toutes les casseroles qu'il traîne derrière lui. De l'autre il tente d'étrangler ceux qui osent se dresser devant lui. En fait, il pose ses sales paluches sur la Roumanie, sous le regard indifférent du peuple.

Répondre
Commentaire avatar

DOMINIQUE-P. MARTIN mar 13/11/2018 - 12:22

vision tout à fait exacte, ce Dragnea est un homme très dangereux pour la Roumanie et son image à l'étranger qui se dégrade irrémédiablement...

Répondre

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale