Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Le maire de Bucarest, Nicusor Dan, porte plainte contre un faux document du PSD

Le maire de Bucarest, Nicusor Dan, a annoncé mardi avoir déposé une plainte pénale auprès du parquet du tribunal du secteur 5 de Bucarest pour avoir commis les délits de faux en documents officiels et usage de faux, suite à l'apparition dans l'espace public du document fourni par la chaîne du PSD dans lequel il est affirmé que le maire aurait collaboré avec la Securitate lorsqu'il avait alors 17 ans et qu'il aurait donné des notes sur ses collègues.

Nicusor-Dan-750x430Nicusor-Dan-750x430
Source de Romania Journal.ro
Écrit par Lepetitjournal Bucarest
Publié le 6 juin 2024, mis à jour le 6 juin 2024


« Aujourd'hui, j'ai déposé une plainte pénale auprès du parquet du tribunal du secteur 5 de Bucarest pour avoir commis les délits de contrefaçon matérielle de documents officiels (article 320 du Code pénal) et d'usage de faux (article 323 du Code pénal), concernant le document intitulé « Rapport sur la classification informative des citoyens voyageant en Australie à l'occasion de l'Olympiade Internationale de Mathématiques », a envoyé le Maire Général de Bucarest dans un communiqué de presse.

«Je crois qu'à travers la diffusion massive sur certains canaux médiatiques et réseaux sociaux de ce faux, mon image a été sérieusement affectée», a accusé Dan Nicușor. Le maire précise également que, « bien que l'origine de ce document soit inconnue, le but de sa diffusion est de modifier la compétition électorale et d'induire les électeurs en erreur ».

"Je veux assurer de ma considération les journalistes qui ont abordé cette information de manière équilibrée et déontologique, et j'exprime ma confiance dans les habitants de Bucarest qui sont correctement informés et savent distinguer entre une fausse information et une vraie", conclut Nicusor Dan.

De plus, le Conseil national pour l'étude des archives de la Securitate (CNSAS) a déclaré mardi qu'il n'avait pas rendu public le document concernant la prétendue collaboration de Nicusor Dan avec la Securitate communiste, mais que toutes les informations qu'il contient seraient vérifiées « rapidement », compte tenu des soupçons concernant son authenticité.

« Dans le cadre de la parution dans l'espace public du document intitulé « RAPPORT – sur l'encadrement informatif des citoyens voyageant en Australie à l'occasion de l'Olympiade internationale de mathématiques » (9-21 juillet 1988), le Collège CNSAS fait le précisions suivantes : 1. Le document mentionné n'a pas été délivré par le CNSAS ; 2. Considérant les soupçons quant à l'authenticité du document, le Collège CNSAS a ordonné la vérification rapide de toutes les informations qu'il contient, dans le respect des procédures internes ; 3. Le résultat des vérifications sera rendu public après l'accomplissement des procédures prévues par la loi», a annoncé mardi le CNSAS, à l'issue d'une réunion.

Le document fourni à la presse par un homme de l'équipe du PSD semble avoir été rédigé par le « Service I – Sécurité de la Municipalité de Bucarest – Ministère de l'Intérieur » et s'intitule « RAPPORT concernant l'encadrement informatif des citoyens voyageant en Australie ». à l’occasion de l’Olympiade Internationale de Mathématiques ».

Le rapport commence par dire que « Du 9 au 21 juillet 1988, la 29e Olympiade internationale de mathématiques s'est tenue à Canberra, en Australie, avec la participation de 250 concurrents de 49 pays. La République Socialiste de Roumanie participe avec six concurrents sélectionnés par le Ministère de l'Éducation et de la Formation. Suite à ce processus et aux préparatifs préalables, le voyage est réalisé par Vasiu Adrian de Cluj Napoca, Dan Nicușor Daniel de Făgăraș, Faracășanu Octavian Petre de Craiova, Rădulescu Banu Andrei, Moroianu Andrei et Belgun Florin Alexandru de Bucarest ». Concernant Nicușor Dan, le rapport précise « que les efforts de recrutement ont commencé avant le déménagement en République de Cuba », et « au cours du processus de connaissance de la personne concernée, il a été constaté qu'il manifestait un désir de collaboration et des compétences à cet égard. ».

Cependant, l'Olympiade internationale de mathématiques à Cuba a eu lieu en 1987, un an avant celle d'Australie. L'expression « Les efforts de recrutement ont commencé », affirme l'un des spécialistes contactés par HotNews.ro, est complètement étrangère non seulement au langage de l'époque, mais aussi aux stratégies de la Securitate. C'est l'un des arguments pour lesquels le spécialiste soupçonne qu'il s'agit d'un faux ».

Il convient également de noter que le prétendu rapport à la Securitate intervient quelques jours avant la fin de la campagne électorale pour l'élection de la mairie de Bucarest, ce qui semble être une attaque du PSD contre le candidat le mieux noté, le maire sortant Nicusor Dan, qui se présente aux élections pour son deuxième mandat de maire général.

 

 

source : Romania Journal.ro

lepetitjournal.com bucarest
Publié le 6 juin 2024, mis à jour le 6 juin 2024

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions