TEST: 2245

La Roumanie figure toujours parmi les pays les plus corrompus de l'UE

Par Grégory Rateau | Publié le 26/01/2022 à 00:00 | Mis à jour le 26/01/2022 à 12:10
Photo : Original Author: Nick Youngson - link to - http://www.nyphotographic.com/
roumanie indice perception de la corruption

Avec un score de 45 sur 100, la Roumanie reste parmi les pays les moins performants de l'UE dans l'indice de perception de la corruption (IPC) 2021 publié par Transparency International.

 

L'IPC classe 180 pays et territoires selon leur niveau perçu de corruption dans le secteur public sur une échelle de zéro (très corrompu) à 100 (très propre). La moyenne mondiale de l'IPC reste inchangée à 43 pour la dixième année consécutive, et les deux tiers des pays obtiennent un score inférieur à 50.

La perception de la corruption dans le secteur public dans le pays est similaire à celle de l'année dernière et de 2019, lorsque la Roumanie avait un score de 44, mais aussi aux résultats de 2012, lorsque le score était également de 44.

En Roumanie, l'un des domaines les plus vulnérables était celui des acquisitions publiques, avec un impact sur la transparence des dépenses publiques pendant la pandémie, a expliqué Transparency International Roumanie. L'organisation recommande l'utilisation des pactes d'intégrité comme solution pour garantir la transparence, l'efficacité et l'égalité de traitement dans les acquisitions publiques.

Parmi les pays de l'UE qui ont gagné plus de 10 points au cours de la dernière décennie figurent la Grèce et l'Italie, avec respectivement 13 et 14 points entre 2012 et 2021. La Grèce est passée d'un score de 36 en 2012 à 49 en 2021, tandis que l'Italie est passée de 42 en 2012 à 56 en 2021. À l'opposé, Chypre et la Hongrie ont perdu respectivement 13 et 12 points, se retrouvant avec des scores de 53 et 43 dans l'IPC 2021.

L'IPC 2021 est disponible ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

source

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI, poète et écrivain
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale