Lundi 26 juillet 2021

Festival du Film Français en Roumanie, édition anniversaire pour ses 25 ans

Par ARTA GRAFICA | Publié le 24/06/2021 à 00:00 | Mis à jour le 24/06/2021 à 00:00
Festival du Film Français en Roumanie 25 ans

Le Festival du Film Français (FFF) en Roumanie fête ses 25 ans d'existence avec une édition anniversaire cet été et se déroulera du 1er au 11 juillet, dans 12 villes du pays : Bucarest, Cluj-Napoca, Iasi, Timisoara, Arad, Brașov, Brăila, Constanța, Sfântu Gheorghe, Sibiu, Suceava et Târgu Mureş. Les projections se dérouleront dans des cinémas, des espaces culturels ou encore en extérieur, dans le respect des normes sanitaires garantissant la sécurité des spectateurs, mais aussi en ligne, pour la première fois dans l'histoire du festival.

 

L'équation qui sous-tend la sélection de films dévoilée aujourd'hui est de 25 = 5 x 5 : 5 sections de 5 films chacune, à l'occasion des 25 ans du festival le plus ancien de Roumanie consacré à un cinéma national, organisé par l'Institut français de Roumanie en collaboration avec ses partenaires.

La section Panorama classique des films de l'année, consacrée aux grands succès récents du cinéma français qui ont été récompensés en festivals ou plébiscités par le public, est placée cette année de fête sous le signe de la comédie ! C'est avec une comédie que le festival s'ouvrira le 1er juillet à Bucarest et dans plusieurs autres villes : Adieu les cons d'Albert Dupontel, grand gagnant aux César du cinéma français en 2021, avec 7 trophées. Autre surprise liée au Panorama des films de l'année : Emmanuel Courcol, le réalisateur d'Un Triomphe, vient à Bucarest pour rencontrer le public ! Son film a été nominé comme "Comédie de l'année" aux European Film Awards 2020, et la projection en présence de l'invité spécial aura lieu à Bucarest, le samedi 3 juillet, à 19h00. Et parce que le nombre et la qualité des grandes productions françaises de l'année dernière sont remarquables, rendant la mission des sélectionneurs particulièrement difficile, aux 5 comédies de cette section s'ajoutera deux drames en plus, signés par des réalisateurs très célèbres : Eté 85 de François Ozon et ADN par Maïwenn.

Dès les premières éditions, le Festival du Film Français a eu pour ambition de mettre en lumière les nouvelles voix du cinéma français. La compétition Jeunes Talents - Longs Métrages propose cinq premiers titres qui ont remporté le circuit des festivals internationaux l'année dernière et vont ainsi concourir pour le Prix du Public. Les spectateurs pourront ainsi voter après avoir visionné les films dans les cinémas, mais aussi en ligne, les films en compétition seront accessibles depuis tout le pays sur la plateforme Eventbook entre le 5 et le 9 juillet. Les jeunes réalisateurs répondront aux questions du public lors de rencontres virtuelles, organisées après les projections de films à Bucarest. Une nouvelle section du Festival est la Compétition Jeunes Talents - Court Métrage, qui renforcera également l'engagement du Festival dans la création de la nouvelle vague de cinéastes français et proposera cinq titres courts, mais ayant eu un parcours festivalier plus singulier. Du film d'animation au documentaire, en passant par la fiction et l'expérimentation, ces titres vous étonneront de par leur diversité, leur audace et leur créativité. Le lauréat sera nommé par un jury de trois jeunes critiques de cinéma, Flavia Dima, Georgiana Muşat et Victor Morozov et sera récompensé par une résidence de création dans le programme Résidence de Poche / Pocket Residence de l'Institut français de Roumanie.

Carte Blanche pour 5 cinéastes roumains est la vraie nouveauté de cette édition anniversaire, dédiée aux cinéphiles désireux de revoir des titres de référence signés par Maurice Pialat, Bertrand Blier ou Robert Bresson, mais aussi des films qui ont choqué le public du Festival de Cannes en leur temps, comme Traité de bave et d'éternité d'Isidore Isou en 1951 ou Holy Motors de Leos Carax en 2012. Pour célébrer les liens profonds entre le cinéma français et roumain, Adina Pintilie, Radu Jude, Cristian Mungiu, Corneliu Porumboiu et Cristi Puiu ont l'honneur de proposer et présenter au public un film français qui les a particulièrement impressionné ou inspiré.

Avec la cinquième et dernière section, la rétrospective en ligne Le Meilleur du Festival du film français, le Festival met à l'honneur sa longue histoire et propose aux téléspectateurs de (re)voir 5 films de ses éditions précédentes, qui ont marqué les débuts de certains réalisateurs qui ont entre-temps sont devenus des noms incontournables : Rebecca Zlotowsky avec Grand Central, Agnès Jaoui avec Le Goût des autres, Céline Sciamma avec Naissance des pieuvres... Ces films étaient disponibles en ligne à partir du 30 avril et visibles de toute la Roumanie sur la plateforme Elvire Chez You, pendant 24 heures chacun.

Le dernier apéritif avant le début du grand buffet du Festival du film français, aura lieu le 25 juin à 18h : Les Deux Amis de Louis Garrel y sera projeté ensuite. Les réservations peuvent être faites ici

La vidéo de la 25ème édition du Festival peut être visionnée ici :

 

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Chennai Appercu
TECHNOLOGIES

Pourquoi les prochains smartphones seront-ils "made in India" ?

Augmentation de fabrication d’Iphones ou production d'équipements 5G par Nokia, arrivée de Samsung : l’Inde semble le lieu de prédilection pour les fabricants de smartphones en ce moment. Pourquoi ?