ÉVÉNEMENT - Pierre Jacquemin nous parle du poète grec Constantin Cavafy

Par ARTA GRAFICA | Publié le 26/09/2022 à 00:00 | Mis à jour le 26/09/2022 à 00:00
Pierre Jacquemin nous parle du poète grec Constantin Cavafy

Venez à la libraire Kyralina ce mercredi 28 septembre à 18 h pour rencontrer Pierre Jacquemin, écrivain et essayiste passionné par les Balkans, pour discuter du poète grec Constantin Cavafy et de l'Alexandrie cosmopolite d'antan.

 

 

Qui est Constantin Cavafy ?

 

Constantin Cavafy ou Cavafis (connu également comme Konstantin ou Konstantinos Petrou Kavafis, ou Kavaphes) est un poète grec.

A 29 ans, il entre au Service de l'Irrigation du ministère des Travaux publics où il accomplit toute sa carrière, finissant directeur-adjoint. Également courtier à la Bourse d'Alexandrie à partir de 1894, il mène une existence confortable avec sa mère jusqu'au décès de cette dernière, en 1899.

En 1922 il se retire et passe le reste de sa vie en Alexandrie pour se consacrer à son œuvre et se rendre régulièrement en Grèce. Vers 1930, il habite un hôtel d'Athènes, place Omonia, où il reçoit de jeunes admirateurs.

Cavafis n'a publié aucun recueil de son vivant. Par contre, il remaniait sans cesse ses textes, et en détruisait beaucoup, surtout ses œuvres de jeunesse. Ainsi, l'essentiel de son œuvre a été composé après sa quarantaine. Cavafis a publié 154 poèmes surtout dans des revues littéraires, auxquels on peut ajouter 75 restés inédits jusqu’en 1968, et 27 autres qu’il avait publiés entre 1886 et 1898 mais reniés par la suite.

Très peu connu de son vivant, il est désormais considéré comme une des figures les plus importantes de la littérature du XXe siècle.

 

Qui est Pierre Jacquemin ?

 

Pierre Jacquemin est un écrivain et essayiste.

Passionné par les Balkans, il a étudié le serbe et le grec moderne à l'Université de Bordeaux III.
Il se consacre depuis des années à l'étude de la pensée cavafienne et à la culture alexandrine.

Il a publié deux essais aux éditions Riveneuve: "Constantin Cavafy, De l'obscurité à la lumière, ou l'Art de l’Évocation", (2010) et "Éros, Thanatos, Hypnos, Poèmes érotiques" (2011).

De ces voyages naîtront également un recueil de nouvelles : "Errances sur les Quais de Bordeaux et autres récits fantastiques" (2015) et "Voyages à l'Ombre de la Lumière, poèmes initiatiques" (2012).

Dans ces nouvelles aux frontières du fantastique, "România, vertiges de saison" (2019), Pierre Jacquemin livre le portrait d'une Roumanie baignée de mythologie malgré les séquelles du communisme.

Il étudie actuellement le roumain à l'université et se rend très souvent en Roumanie. Il vit à Bordeaux.

 

 

 

 

Source

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale