Jeudi 2 décembre 2021
TEST: 2245

Enquête : 6 Roumains sur 10 n'ont pas l'intention de se faire vacciner

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 15/10/2021 à 00:00 | Mis à jour le 15/10/2021 à 11:56
Photo : Pixabay
Enquête : 6 Roumains sur 10 n'ont pas l'intention de se faire vacciner contre le COVID-19

L'intention de se faire vacciner contre le COVID-19 est encore assez faible en Roumanie, selon une enquête menée par Reveal Marketing Research début octobre. Six Roumains sur dix n'ont pas l'intention de se faire vacciner et la plupart d'entre eux sont des jeunes de 16 à 24 ans (68%).

 

Cependant, l'intention de se faire vacciner - 40% - est légèrement plus élevée qu'en janvier 2021, lorsqu'une autre enquête menée par Reveal Marketing Research a montré que seulement 36% des Roumains étaient fermement déterminés à recevoir le vaccin.

Selon la dernière enquête de Reveal Marketing Research, en ce qui concerne le vaccin COVID-19, l'incertitude nationale plane sur l'efficacité (46 %), la sécurité (58 %) et les effets secondaires (53 %) : « J'ai peur des effets secondaires"/"Je ne crois pas en son efficacité"/"Je pense qu'il n'a pas été testé assez longtemps."

De plus, plus de 10 % des personnes interrogées (en particulier les personnes âgées de 24 à 34 ans, ainsi que celles à revenu élevé - 40 %) étaient d'accord avec des déclarations telles que « Je préfère les méthodes de protection telles que les masques, l'évitement des espaces surpeuplés » et « J'ai déjà le coronavirus."

En revanche, les Roumains qui ont choisi de se faire vacciner ont déclaré l'avoir fait parce qu'ils ne voulaient pas tomber malades (64%).

Parmi tous les groupes, les répondants de plus de 55 ans ont été vaccinés dans le pourcentage le plus élevé (70%), donnant leur âge comme principale raison de prendre cette décision. En termes d'éducation, 66% de ceux qui ont reçu le vaccin pour éviter la maladie sont originaires des zones rurales.

La deuxième raison de se faire vacciner est le désir de protéger les autres - 60% des répondants ont mentionné cette option. Parmi eux, les répondants âgés de 35 à 44 ans sont les plus attentifs à leur entourage - 70 %.

Le désir de reprendre des activités normales - socialiser dans des conditions normales, voyager et partir en vacances - est une autre raison importante qui a déterminé les Roumains à se faire vacciner. 53% des Roumains ont mentionné cette raison.

D'autres raisons comprenaient le désir de se sentir détendu et calme - mentionné par 5 Roumains sur 10 (50%), la possibilité de rendre visite aux parents sans crainte - un tiers des Roumains (32%), et les voyages à l'étranger - 28%.

L'étude a été menée sur la base de 1 012 entretiens CAWI (collecte en ligne) sur un échantillon représentatif à l'échelle nationale d'utilisateurs en ligne urbains et ruraux âgés de 18 ans et plus. Les données ont été recueillies entre le 6 et le 10 octobre. Cette étude a été financée et développée exclusivement par Reveal Marketing Research et n'a pas impliqué le point de vue du gouvernement ou des sociétés pharmaceutiques.

Selon le bilan officiel publié mercredi 13 octobre, plus de 5,85 millions de personnes ont reçu au moins une dose de vaccin en Roumanie et la plupart d'entre elles (environ 5,58 millions) ont été complètement vaccinées. En outre, 437 884 personnes ont également reçu la troisième dose.

 

 

 

 

 

 

source

Nous vous recommandons
lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Lima

Juli, la "petite Rome d'Amérique"

Sur les rives du lac Titicaca, à une heure de trajet de Puno, capitale de la région, Juli doit son surnom à l’intense ferveur religieuse et à toutes les églises que l'on peut y trouver.