TEST: 2245

Dragnea veut limiter l'accès des étrangers à l'achat de terres en RO

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 15/05/2019 à 00:00 | Mis à jour le 15/05/2019 à 00:00
Photo : Pixabay.com
Dragnea limite accès étrangers à l'achat terres roumanie
Liviu Dragnea, dirigeant du Parti social-démocrate (PSD) au pouvoir, souhaite limiter l'accès des étrangers à l'achat de terres en Roumanie, a rapporté News.ro.
 
 
 


Il a dit que rien ne pouvait être fait dans le cas de ceux qui avaient déjà acheté des terres, mais que le processus devait être à présent arrêté.


«Ils ont dit que l’agriculture roumaine était un gâchis, elle est derrière nous, nous n’avons aucune chance de faire marche arrière mais ne vendons pas toutes nos terres. Nous avons la loi concernant la vente de terrains à la Chambre des députés. Nous allons l'adopter. Cela signifie que je veux que nous limitions l'accès des étrangers à l'achat de terres en Roumanie. Tout va bien, ils peuvent l'acheter, mais ils devront s'installer ici », a déclaré le président du PSD dans une émission télévisée, citée par News.ro.


Dragnea a annoncé une série de mesures dans le secteur agricole, notamment un doublement des subventions accordées aux producteurs de tomates, une extension des subventions à d'autres légumes et une TVA de 5% sur les produits biologiques et traditionnels roumains, a rapporté Ziare.com.


«Nous équilibrerons le rapport entre les tomates roumaines, les légumes en général et les légumes étrangers. S'ils entrent dans le pays, seuls les légumes les plus délicieux entreront », a déclaré Dragnea.


Il a également déclaré que le programme de subventions permettrait éventuellement de couvrir le marché local avec des produits locaux. «Il augmentera chaque année jusqu'à ce que le marché roumain soit couvert par des produits roumains. Les tomates étrangères n'ont aucune saveur. Nous avons un pays riche », a déclaré Dragnea.


Le responsable du PSD a ensuite fait l'éloge des qualités du sol local et a parlé d'une augmentation de la production locale à l'aide d'un système d'irrigation.


«Nous avons peut-être le sol le plus riche du monde en Roumanie. Monsieur Daea [le ministre de l’Agriculture] a eu peur la première fois que je lui ai dit que le système d’irrigation devait être refait. Il a fallu 1 milliard d'euros c'est vrai mais le système d'irrigation peut augmenter la production de 30%, ce qui représente beaucoup pour les agriculteurs. Il existe un réseau mafieux d'importations de fruits et légumes », a-t-il déclaré, cité par Ziare.com.


Dragnea a également demandé un emplacement pour le premier magasin proposant des produits roumains cet été. Ce sera le point de départ de la construction d'un réseau de magasins vendant des produits 100 pour 100 roumains.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

chris4335 mer 15/05/2019 - 09:45

Les tomates roumaines ne sont vraiment pas délicieuses!!!!! Dragnea et son humoriste ministre de l Agriculture sont d invraisemblables incompétents et toutes ces promesses électorales me font hurler de rire car l escroc dragnea sait qu il a perdu les européennes et les présidentielles!!!!

Répondre

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale