Mercredi 18 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Douglas MacKinnon: "La «Audrey Hepburn» du tennis gagne à Wimbledon"

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 17/07/2019 à 00:00 | Mis à jour le 17/07/2019 à 10:33
Photo : Wimbledon Facebook page
Simona Halep Wimbledon Audrey Hepburn du tennis Douglas MacKinnon

L'écrivain invité, Douglas MacKinnon, ancien officiel et auteur de la Maison Blanche et du Pentagone, établit un parallèle intéressant entre l'une des actrices les plus célèbres de l'histoire hollywoodienne et la star du tennis roumain Simona Halep, grande gagnante du tournoi de Wimbledon de cette année.

 



Il y a des années, alors que je travaillais à la Maison-Blanche, j'ai eu le grand honneur de rencontrer et de parler avec l'emblématique Audrey Hepburn *. La personnification même de la classe, de l'élégance, de l'humilité, de la gentillesse, de la charité et du talent.



Des années auparavant, j'avais essayé de jouer au hockey sur glace pendant quelques années et j'avais également été invité à un camp de baseball majeur. Cela signifie simplement que j'en sais au moins assez sur le sport pour comprendre à quel point il est difficile d'atteindre les plus hauts niveaux, ainsi que le travail colossal et les sacrifices qu'il faut consentir pour même tenter un tel effort.



Comme beaucoup de jeunes athlètes auparavant et aujourd'hui, exceller dans un sport m'offrait au moins la toute petite possibilité d'ouvrir une porte qui me permettrait d'échapper à une pauvreté abjecte. Une grande partie de mon enfance s'est passée sans abri et à l'âge de dix-sept ans, ma famille et moi-même avions été expulsés de trente-quatre maisons.



Ce contexte est donné, simplement pour dire, que lorsque vous vivez une vie comme celle de la rue, vous obtenez une véritable éducation des gens. Peu importe si vous le voulez ou non.



Vous reconnaissez le danger chez certains, le mal chez d'autres, l'égoïste, le courage, le bien, la charité, la gentillesse, le talent et l'humilité exceptionnels.



À seize ans, j'ai vu le film «Roman Holiday» pour la première fois et, comme beaucoup de jeunes hommes, j'ai immédiatement craqué pour Audrey Hepburn. Instinctivement, une partie de ce béguin s'est produit parce qu'Audrey Hepburn - l'être humain - était si gentille, si généreuse, si empathique et si humble.



Aujourd'hui, j'ai la chance d'être marié à une femme vraiment extraordinaire qui m'a complété de nombreuses façons. Une femme qui est aussi une très bonne joueuse de tennis.



J’ai toujours été un partisan du tennis, mais à cause du réel talent de ma femme pour le sport et de son intérêt pour ce sport, j’ai commencé à accorder encore plus d’attention à cette discipline.



Il y a environ cinq ans, j'ai pu voir Simona Halep jouer pour la première fois. Au-delà de son immense talent, j'ai été frappé par sa véritable humilité, sa gentillesse envers les autres, sa classe et même sa foi.



Je me suis tourné vers ma femme et me suis dit à l'époque: «En termes de talent, de classe, d'élégance, de gentillesse et d'humilité, elle est la Audrey Hepburn du tennis."



Combien d'argent ces professionnels du sport peuvent-ils recevoir? Les sirènes de la gloire, les supporters, les fans, autant de pressions à gérer au quotidien. Combien de crises de colère, de déclarations chocs pour se vendre, d'expositions et de célébrations «Tout autour d'eux» doivent-ils supporter pour signer des contrats de promotion avec les plus grandes entreprises d'articles de sport?



Malheureusement, comme nous l'avons vu de plus en plus régulièrement, les comportements odieux sont souvent très largement récompensés par les entreprises à la recherche de leur propre célébrité et du profit à tout prix.

 

De temps en temps, une exception survient. Une exception à célébrer pour les valeurs qu’elle ou il véhicule au quotidien.



Simona Halep est une telle exception. Sa classe, sa gentillesse, son humilité et sa foi sont une bouffée d’air frais dans les stades souvent remplis de conflits d'égo.



Grâce à des amis, nés, ou ayant vécu et travaillé en Roumanie, j’ai beaucoup appris sur le pays au fil des années et j’ai le sentiment que la Roumanie est un joyau encore un peu caché, rempli de gens bons, travailleurs et attentionnés.



Simona Halep a écrit et créé une histoire pour le peuple roumain et la Roumanie à Wimbledon et tous ceux qui y vivent devraient être très fiers de cet incroyable accomplissement.



Pour ceux d'entre nous hors de la Roumanie, nous devrions faire une pause pour réaliser que nous venons de voir quelque chose de trop rare ces jours-ci. Une athlète de style, de grâce, de charité, de classe, d'humilité et de foi se hisse au sommet de son sport.



Simona Halep est un modèle à suivre pour les valeurs qu'elle apporte à son sport mais surtout à la vie. Son succès nous élève tous.



Par Douglas MacKinnon, écrivain invité



Douglas MacKinnon est un ancien responsable de la Maison-Blanche et du Pentagone et auteur des ouvrages suivants: Le projet du pôle Nord - À la recherche du vrai sens de Noël et des quarante jours - Une vision des semaines perdues du Christ.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s)Réagir