Concurrence déloyale, les détaillants français sont sanctionnés

Par Grégory Rateau | Publié le 01/02/2019 à 00:00 | Mis à jour le 01/02/2019 à 07:22
Photo : Unsplash / Fancycrave
Concurrence-déloyale-détaillants-français-sanctionnés

Le Conseil de la concurrence roumain a sanctionné les détaillants français Auchan, Carrefour et Cora et quatre de leurs fournisseurs d’une amende totale de 87,7 millions de RON (18,8 millions d’EUR) pour fixation des prix.

 



L'organe de surveillance de la concurrence a constaté qu'entre 2010 et 2016, les trois détaillants ont négocié des prix fixes ou minimaux avec leurs fournisseurs: Quadrant-Amroq Beverages (Pepsi), Star Foods, Strauss Romania et Nelson Prod, enfreignant ainsi les règles nationales et européennes de concurrence et ont affecté les consommateurs locaux.



Auchan Roumanie a reçu la plus grosse amende, à savoir 7,84 millions d'EUR, suivie de Carrefour avec 5,79 millions d'EUR et de Cora avec 2,66 millions d'EUR. Le Conseil de la concurrence a indiqué que Carrefour avait reconnu les faits et s'était vu infliger une amende inférieure.



Quadrant Amroq Beverages, le producteur local de Pepsi, a été condamné à une amende de 1,28 millions d'euros et Star Foods à 0,84 millions d'euros. Les entreprises sanctionnées peuvent contester les amendes devant les tribunaux dans un délai de 30 jours.



Il s’agit de la deuxième enquête menée par le Conseil de la concurrence sur ce marché ces dernières années. En 2015, il a sanctionné les détaillants Metro, Real, Selgros et Mega Image ainsi que leurs fournisseurs avec des amendes totales de quelque 35 millions d'euros pour la fixation de prix. Certaines entreprises ont contesté les amendes et les poursuites sont en cours.

 

 

 

 

 

 

 

source : https://www.romania-insider.com/romanias-competition-council-fines-french-retailers-and-their-suppliers-for-price-fixing/

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI et écrivain
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Jean mar 05/02/2019 - 10:23

On aimerait de la vulgarisation pour ce genre d'article. Un rappel des bases à connaître :( Quand on n'est pas du domaine, on peine à comprendre...

Répondre

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale