Mercredi 19 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Centenaire de l'armistice de la Grande Guerre

Par La rédaction Radio Roumanie Internationale | Publié le 12/11/2018 à 00:00 | Mis à jour le 12/11/2018 à 00:00
Photo : Wikipedia
grande-guerre

Le président de la Roumanie, Klaus Iohannis, a participé, ce dimanche, aux côtés d'autres dirigeants du monde, aux célébrations du centenaire de l'armistice de la Grande Guerre, qui ont eu lieu sous l'Arc de Triomphe de l'Etoile, à Paris.

 

 

Quelque 70 chefs d'Etat et de gouvernement, dont la chancelière allemande Angela Merkel, le président américain Donald Trump et le président russe Vladimir Poutine, ont répondu présent à l'invitation adressée par le président français Emmanuel Macron.

 

Le 11 novembre 1918, à 11 heures (heure française), les armes se sont tues sur le front de l'ouest, mettant ainsi fin à 4 ans de conflit, qui ont coûté la vie à plus de 10 millions de personnes. Le programme de ce dimanche, 11 novembre 2018, a aussi inclus un Forum de la paix, initiative d'Emmanuel Macron, qui se propose d'encourager la mise en œuvre de projets concrets, en faveur de la paix dans le monde.

 

Le Centenaire de la fin de la Première guerre mondiale a également été marqué ce dimanche dans le monde entier. En Australie, une cérémonie a été organisée au Mémorial national de la guerre, dans la capitale Canberra. Des coups de canons ont été tirés en Nouvelle Zélande, des événements spéciaux ont eu lieu au Royaume Uni ainsi qu'aux Etats-Unis.

 

 

 

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Biberac lun 12/11/2018 - 15:29

Bravo à lui.

Répondre

Communauté

BUCAREST CENTENAIRE - Le Bucarest de Paul Morand

Au début du XXe siècle, le père du diplomate Paul Morand se dédiait entièrement aux arts, occupant la fonction de directeur de l’École nationale supérieure des arts décoratifs, et fréquentant des cerc

Que faire à Bucarest ?

ESCAPADES - 3 pensions rustiques à découvrir!

Pour changer de décor, notre rédaction vous propose de vous loger dans des auberges champêtres, bordées de forêts ou en plein coeur de villages saxons. Avec quelques bûches au coin du feu et un délici