Bistrița en Roumanie pourrait être "la ville verte de l'Europe" en 2024

Par Grégory Rateau | Publié le 26/07/2022 à 00:00 | Mis à jour le 26/07/2022 à 00:00
Bistrița en Roumanie pourrait être "la ville verte de l'Europe" en 2024

Les finalistes du concours de la Commission européenne pour les lauréats des prix Green Capital et Green Leaf Award 2024 ont été sélectionnés et la ville roumaine de Bistrița en fait partie.

 

Si Bistrița gagne, la ville recevra un prix de 200 000 EUR.

Les prix récompensent les efforts des villes européennes qui progressent sur la voie de la durabilité et s'efforcent d'améliorer la qualité de vie de leurs habitants.

Chaque année, des villes européennes respectueuses de l'environnement sont récompensées pour leurs efforts pour améliorer leur empreinte écologique.

"Pour relever les défis mondiaux du changement climatique, de la perte de biodiversité et de la pollution, nous devons agir rapidement non seulement au niveau mondial, mais aussi au niveau local", a déclaré le commissaire chargé de l'environnement, des océans et de la pêche, Virginijus Sinkevičius. "Chaque ville a un rôle clé à jouer dans la transition verte. Nos lauréats du European Green Capital et du Green Leaf Award sont une véritable source d'inspiration - ils montrent qu'en changeant notre façon de vivre, de travailler et de nous déplacer, nous créons des espaces plus vivables, verts, et des villes résilientes."

Les gagnants sont choisis comme suit : un panel d'experts indépendants en durabilité urbaine évalue la performance des villes concurrentes par rapport à 6 à 12 indicateurs environnementaux. Sur la base de leurs évaluations, la Commission européenne sélectionne ensuite les finalistes. Enfin, un jury sélectionne les lauréats : le prix European Green Capital Award pour les villes de plus de 100 000 habitants et le European Green Leaf Award pour les villes de 20 000 à 100 000 habitants.

En tant que petite ville, Bistrița est l'une des trois finalistes dans la catégorie Green Leaf Award cette année, aux côtés d'Elsinor au Danemark et de Velenje en Slovénie. Ce n'est pas la première fois que la ville roumaine fait partie de la liste, car elle était également finaliste de la « Feuille verte 2022 ».

Selon la Commission, les prix sont décernés aux villes qui ont régulièrement atteint des normes environnementales élevées, ont des objectifs ambitieux d'amélioration environnementale et de développement durable, et peuvent servir de modèles pour inspirer d'autres villes européennes.

Les villes gagnantes reçoivent un prix financier et rejoignent le réseau des anciens lauréats, où elles peuvent contribuer et bénéficier des connaissances collectives.

Quatorze villes ont remporté le prix de la capitale verte européenne à ce jour : Stockholm, Suède (2010) ; Hambourg, Allemagne (2011) ; Vitoria-Gasteiz, Espagne (2012) ; Nantes, France (2013); Copenhague, Danemark (2014) ; Bristol, Royaume-Uni (2015); Ljubljana, Slovénie (2016) ; Essen, Allemagne (2017); Nimègue, Pays-Bas (2018) ; Oslo, Norvège (2019); Lisbonne, Portugal (2020) ; Lahti, Finlande (2021); Grenoble, France (2022) ; et Tallinn, Estonie (2023).

Treize autres villes ont remporté le prix européen de la feuille verte : Mollèt del Valles, Espagne et Torres Vedras, Portugal (2015) ; Galway, Irlande (2017); Louvain, Belgique et Växjö, Suède (2018) ; Cornellà de Llobregat, Espagne et Horst aan de Maas, Pays-Bas (2019) ; Limerick, Irlande et Malines, Belgique (2020) ; Grabovo, Bulgarie et Lappeenranta, Finlande (2021) ; et Winterswijk, Pays-Bas et Valongo, Portugal (2022).

Le prix encourage les villes à s'engager sur des objectifs ambitieux d'amélioration de l'environnement. Au cours de la deuxième étape du concours, les finalistes sont invités à un jury international, présidé par la Commission européenne, auquel ils doivent présenter leur stratégie de communication accompagnée d'un plan d'action sur la manière dont ils entendent mener à bien leur année en tant que Capitale verte européenne ou Feuille verte européenne.

Le gagnant du Green Capital Award recevra 600 000 EUR, et jusqu'à deux villes recevront chacune les 200 000 EUR susmentionnés, en tant que gagnants de Green Leaf.

Le prix financier contribue à soutenir les villes lauréates dans la mise en œuvre d'initiatives et de mesures visant à améliorer leur performance environnementale et à toucher les citoyens au cours de leur année gagnante.

Les autres avantages dont bénéficient les gagnants sont une couverture médiatique positive, une augmentation de la visibilité internationale, une plus grande importance accordée aux projets environnementaux par le biais du parrainage, la participation à des événements internationaux prestigieux (comme la Semaine verte de l'UE) et un soutien en termes de gestion d'événements et de communication.

Les villes gagnantes seront annoncées le 27 octobre et la cérémonie de remise des prix aura lieu dans la capitale verte de cette année, en l'occurrence Grenoble.

 

 

 

 

 

 

source

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI et écrivain
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale