TEST: 2245

LITTERATURE - Les livres à lire quand on n’a pas le temps

Par Grégory Rateau | Publié le 27/02/2017 à 23:00 | Mis à jour le 12/02/2019 à 12:59
Bucarest littérature livre à lire pas le temps

 Vous vous plaignez de trop travailler et de ne pas avoir le temps d’ouvrir un des livres entassés en pyramide sur vos étagères? Nous avons la solution à votre problème! Terminé les excuses, une sélection de livres à lire en quelques heures vous est proposée ici par nos soins. A vos livres !

 



Voici notre sélection de monuments littéraires à lire en express :

- Ernest hemingway «Le vieil homme et la mer» : Une fable qui aborde des sujets profonds comme la vieillesse, la solitude, le courage, la transmission. Un chef-d’oeuvre intemporel à lire en seulement quelques heures.



- Joseph Conrad «Au coeur des ténèbres»: Découvert par toute une génération de lecteurs grâce au film Apocalypse Now de Francis Ford Coppola, ce roman raconte l'odyssée de l'aventurier Marlow remontant le fleuve Congo jusqu'aux sources de l'Humaine Barbarie. A lire en une soirée au calme.



- Ray Bradbury «Fahrenheit 451» : Un livre qui encore aujourd’hui continue à choquer son public. Dans un monde apocalyptique où l’on tient la connaissance pour responsable du malheur des gens, on brûle les livres. Un incontournable de la science-fiction à consommer avant qu'il ne se consume...en deux heures trente de lecture.



- Hermann Hesse «Siddhartha» : Conte philosophique sur l’affranchissement de toute doctrine pour arriver à la connaissance de soi. Toutes les étapes de la vie du grand Siddhartha résumées en deux heures inoubliables de lecture.



- Panait Istrati «Kyra Kyralina» : Cet auteur d'origine roumaine, nous raconte l’incroyable voyage d’un jeune garçon à travers l’orient pour retrouver sa soeur. Une histoire belle et tragique sur la violence des hommes et sur les êtres punis injustement pour le seul crime d’avoir trop aimé.



- J.D Salinger «L’attrape-coeurs» : Quand on ne fait plus confiance aux adultes rongés par le conformisme et le désir de consommation, il est temps pour l’adolescent de partir en quête de vérité. Salinger nous entraine sur les chemins de la connaissance.


- Gogol «Le manteau» : Un homme invisible prisonnier de ses habitudes décide d’investir dans l’achat d’un nouveau manteau. Cette nouvelle acquisition va le propulser du jour au lendemain dans la lumière. Cette reconnaissance soudaine va également lui attirer la malveillance et la jalousie. On a ici l’une des plus belles leçons d’humanité sur l’égoïsme des hommes et leur besoin viscéral d’exister à tout prix quitte à écraser les autres pour y parvenir. A dévorer en deux heures.

 

Vous avez aussi des suggestions de livres ? Les commentaires sont à vous.



Grégory Rateau

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI, poète et écrivain
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale