ESCAPADES – Merveilles de la nature: 3 trajets dans les Monts Apuseni

Par Escapades en Roumanie | Publié le 29/07/2022 à 00:00 | Mis à jour le 29/07/2022 à 00:00
Photo : Unsplash / Joshua Earle
Merveilles de la nature: 3 trajets dans les Monts Apuseni

Pour cette nouvelle escapade, notre rédaction vous emmène dans une exploration des merveilles de la nature dans les Monts Apuseni. Au programme : spéléologie, randonnée, marche, escalade, découverte, votre week-end sera inoubliable!

 

 

La glacier de Scarisoara

Située à 1165 mètres d’altitude, la grotte de Scarisoara abrite le second plus grand glacier souterrain d’Europe, an monument naturel vieux de 4000 ans qui se conserve grâce aux courants d’air et à la basse température qui avoisine parfois les 0 degrés même l’été, parfait donc pour se rafraîchir si vous n'avez pas oublié tout de même d'emporter une petite veste. L'entrée se fait par un gouffre impressionnant d'où il faudra être prêt à descendre (puis remonter) 270 marches pour pénétrer dans la grotte. Celle-ci abrite un immense glacier dont le volume serait de 80 000 mètres cubes, mais aussi d'énormes stalactites et stalagmites qui ne dégèlent jamais. Sachez que ce que vous avez sous les yeux est unique car, tout au long de l’année, la glace fond puis se refait, les paysages n’étant jamais les mêmes d’année en année. Pour accéder à la grotte il vous faudra suivre une trajet facile qui part de Garda de Sus et vous fera arriver 2 heures après à la grotte en suivant la croix rouge.

 

scarisoara-grotte-roumanie
Wikipedia / Țetcu Mircea Rareș - https://ro.wikipedia.org/wiki/Fi%C8%99ier:RO_AB_Pestera_Scarisoara_(2).jpg
scarisoara-grotte-glacier
Wikipedia / Beradrian - https://ro.wikipedia.org/wiki/Fi%C8%99ier:Pestera_Scarisoara_-_Sala_Biserica.jpg

 

Detunatele 

C’est toujours dans les Monts Apuseni que vous trouverez ce paysage unique : des colonnes grises de basalte s’élevant vers les cieux tel un temple de Mère Nature. Datant du quaternaire, ces formations rocheuses sont le résultat d’une activité volcanique qui avait eu lieu il y a 10 millions d’années. Semblables à des orgues, elles se trouvent dans les monts Metaliferi et une petite randonnée d’une heure, assez stimulante, vous permettra de les atteindre en partant du village Bucium-Sasa. Leur nom viendrait du bruit fort semblable à un éclair que produit l’impact des pierres qui se détachent du massif.

 

detunatele-roumanie
Wikipedia / Tommy - https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Basalt_columns_in_Romania.jpg

 

Les Cités du Ponor / Cetatile Ponorului

Situé dans la zone Padis des monts Apuseni, « Cetatile Ponorului », les cités du Ponor, sont un des plus grands paysages karstiques d’Europe. Elles sont connues en Roumanie comme l’Everest de la spéléologie roumaine, grâce aux nombreuses explorations effectuées par des équipes roumaines mais aussi de l’étranger, une grande partie de ce fascinant monument de la nature étant encore inexploré. Le trajet est difficile, on ne va pas vous le cacher, impraticable durant l’hiver, mais une fois arrivés au bout, vous aurez le sentiment glorieux d’être un pionnier, un explorateur. Sa durée est de 5 heures aller-retour et le trajet est marqué avec une bande bleue. Ceux qui veulent tenter d’aventure devront s’équiper, en plus des chaussures de randonnées, de bottes en caoutchouc et de casques avec lanterne, mais aussi avoir de l’eau et de la nourriture en réserve. Le trajet commence à la cabane Padis, pour vous faire suivre des chemins forestiers qui vous mèneront à Dolina I où un immense portail faisant 74 mètres vous attend pour entrer dans les Cités du Ponor, une véritable cité naturelle érigée par la nature. De là vous descendrez dans un monde souterrain sculpté par l’eau qui s’est infiltrée dans le sous-sol et qui a dissout la roche puis a redéposé cette matière dissoute pour créer des formations souterraines étonnantes. Vous pourrez arriver jusqu’à la salle « Sala Taberei » traversée par un des plus grands fleuves souterrains du pays, formant d’impressionnantes cascades, des rapides et des vortex, le tout bloquant l’accès des touristes au-delà de cette salle. En tout, 14 lacs souterrains, des cascades et de multiples salles qui ne seront accessibles que pour les spéléologues expérimentés. A la sortie du trajet souterrain, le chemin continue par une multitude de "balcons" à plus de 200 mètres d’altitude qui vous offriront une vue imprenable sur le dolines II et III.

 

cetatile-ponorului-roumanie
Wikipedia - Tula - https://hu.wikipedia.org/wiki/F%C3%A1jl:Csodav%C3%A1r_sziklakapu.jpg
cetatile-ponor-roumanie
Wikipedia / Mihai Cosmin Pascariu - https://ro.wikipedia.org/wiki/Fi%C8%99ier:Cetatile_Ponorului_cave_entrance_05.jpg

 

logo-michelin

Escapades en Roumanie

Découvrez la Roumanie et ses richesses avec notre partenaire Michelin. Chaque semaine vous avez rendez-vous avec nos escapades pour vous préparer à la grande évasion.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale