TEST: 2245

6 jardins botaniques à visiter en Roumanie

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 06/03/2019 à 00:00 | Mis à jour le 06/03/2019 à 06:48
Photo : Pixabay
lilac_flowers_nature_spring_-_pixabay

Quoi de mieux pour accueillir le retour de la nature que de faire un tour dans un jardin botanique. Souvent situés au coeur des villes, les jardins botaniques sont des oasis de verdure permettant d'échapper à l'agitation urbaine. Mais ils offrent également un lieu de repos idéal pour calmer le stress, se balader en famille, et admirer l’incroyable spectacle des couleurs printanières. Ci-dessous une liste des plus beaux jardins botaniques de Roumanie :

 

 

 

jardin-botanique-bucarest
Adobe Stock

 

Le jardin botanique Dimitrie Brândză à Bucarest

 

Situé dans l'un des plus beaux quartiers de Bucarest, le quartier de Cotroceni, ce jardin botanique est un choix idéal pour ceux qui souhaitent échapper à l’agitation de la capitale et se reconnecter à la nature.

 

Le Jardin botanique de Bucarest a été fondé en 1860 à l’initiative de Carol Davila, célèbre médecin roumain et ancêtre de l’enseignement universitaire de la médecine en Roumanie. Cependant, il porte le nom de son fondateur - le botaniste roumain Dimitrie Brândză.

 

Ses 18,2 hectares sont divisés en plusieurs secteurs, dont certains à l’intérieur, tels que les secteurs extérieurs dédiés aux plantes décoratives, aux plantes rares ou aux plantes méditerranéennes, le jardin italien et la Flore de la Dobrouja, la roseraie et le secteur du Jardin de la Grand-mère. Mais les visiteurs peuvent également profiter d'espaces intérieurs tels que la serre d'exposition de 2 500 m², qui abrite des plantes originaires de régions tropicales, subtropicales et équatoriales, ou l'ancienne serre.

 

Ceux qui veulent visiter les espaces extérieurs doivent payer un billet d'entrée de 7 RON entre mi-mars et mi-octobre. L'entrée au musée botanique coûte 2 RON tandis que le billet d'entrée pour les serres coûte 3 RON.

 

Comment y aller:

Le jardin botanique est situé au 32 route de Cotroceni, à proximité du palais de Cotroceni.

 

Le parc naturel de Vacaresti, également connu comme étant le « delta de Bucarest », le parc Cismigiu et le parc du roi Michael I (Herastrau) méritent également d’être visités.

 

 

 

jardin-botanique-iasi
Wikipedia/Argenna

 

Le jardin botanique Anastasie Fătu à Iasi

 

Il s’agit du premier jardin botanique universitaire de Roumanie et, en même temps, du plus grand du pays, abritant de nombreuses espèces de plantes de différentes régions du monde. Situé à Iasi, dans l'est de la Roumanie, et fondé en 1856, le jardin botanique porte aussi le nom de son fondateur, la médecin et naturaliste roumain Anastasie Fătu.

 

Actuellement, il s’étend sur environ 90 hectares et s’organise en 10 départements: systématique, phytogéographique, les serres, la flore et la végétation de Roumanie, la steppe forestière de la Moldavie, les plantes biologiques utiles, la section dendrologique, la section ornementale et la roseraie. Ceux qui visitent le jardin entre février et août peuvent admirer une grande variété de plantes, notamment des collections d’azalées, de camélias, d’orchidées, de crotons, de cactus, de bonsaïs, de tulipes, d’iris, de narcisses et de roses. Il comporte également une section spéciale dédiée aux personnes aveugles, où des espèces de plantes riches en substances volatiles sont présentées, accompagnées de descriptions en alphabet braille.

 

Les serres du jardin botanique sont fermées les lundis et mercredis, mais les espaces extérieurs peuvent être visités tous les jours à partir de 09h00. Billet d'entrée 5 RON.

 

Comment y aller:

Le jardin botanique de Iasi est situé dans le quartier de Copou, au 7-9 rue Dumbrava Rosie.

 

 

 

jardin-botanique-cluj
Ubbcluj.ro

 

Le jardin botanique Alexandru Borza à Cluj-Napoca

 

L'une des plus belles villes de Roumanie, Cluj-Napoca, abrite également l'un des plus beaux jardins botaniques du pays, nommé d'après le botaniste Alexandru Borza.

 

Créé en 1920 et officiellement ouvert au public en 1925, ce jardin sert également de centre d’enseignement et de recherche faisant partie de l’Université Babeș-Bolyai. Il couvre 14 hectares et accueille des plantes de différents continents. Environ 10 000 catégories spécifiques y sont cultivées, regroupées en plusieurs secteurs: ornemental, phytogéographique, systématique, économique, serres et le secteur destiné aux personnes malvoyantes.

 

Outre les belles fleurs qu’on retrouve dans le secteur ornemental (telles que les tulipes, les jonquilles, les jacinthes ou les dahlias), les visiteurs peuvent également découvrir des plantes spécifiques à différentes régions géographiques locales et internationales dans des zones spécialement aménagées telles que le jardin japonais ou celui dédié à la plaine et au plateau transylvains, à la végétation des Carpates et à la côte de la mer Noire. Quant aux serres, elles comprennent six sections: la serre de l'aquarium, la serre des palmiers, la serre des plantes méditerranéennes et australiennes, la serre des plantes succulentes, la serre des broméliacées et celle des orchidées et des fougères.

 

Les serres sont fermées le premier lundi de chaque mois, mais les visiteurs peuvent profiter du jardin tous les jours de la semaine à partir de 08h00.

 

Comment y aller:

Le jardin botanique est situé près du centre-ville, au 42 rue Republicii.

 

 

 

jardin-botanique-jibou
Facebook/Centrul de Cercetari Biologice Gradina Botanica "Vasile Fati" Jibou

 

Le jardin botanique Vasile Fati à Jibou

 

Tout comme les autres jardins botaniques, celui-ci porte également le nom de son fondateur, le professeur Vasile Fati. C'est l'une des principales attractions touristiques de Jibou, une ville située à environ 88 km de Cluj-Napoca, dans le comté de Salaj.

 

Les travaux pour la création du jardin botanique Vasile Fati ont débuté entre 1959 et 1968, lorsque le professeur de biologie Vasile Fati parvient à prouver, avec d’autres étudiants et enseignants, que le parc entourant le château de Wesselenyi, où se trouvait le lycée, convient parfaitement à l'aménagement d'un jardin botanique. Aujourd’hui le jardin s’étend sur 25 hectares à l'intérieur de l'ensemble architectural du château médiéval, jadis résidence de la famille Wesselenyi.

 

Les collections du jardin botanique comprennent plus de 5 000 espèces de plantes provenant de diverses régions géographiques du monde. Le jardin est organisé par secteurs, chacun présentant une collection de plantes différentes : les serres, le secteur de la micro-production et de la recherche, le secteur des plantes ornementales, un complexe d'aquarium, un parc zoologique et le magnifique jardin japonais. Il existe également un secteur dédié aux roses et un espace où sont présentées les plantes des principaux groupes de montagne.

 

Comment y aller:

Le jardin se trouve au 11 rue Parcului à Jibou, pas loin de la mairie.

 

 

 

jardin-botanique-macea-roumanie
Macea.uvvg.ro

 

Le jardin botanique Pavel Covaci à Macea

 

La petite commune de Macea, située à environ 23 km d'Arad, abrite l'un des plus beaux jardins botaniques de Roumanie - le jardin botanique Pavel Covaci. Ceux qui s’y promèneront, pourront également apercevoir l'élégante silhouette du château de Csernovics.

 

Le jardin botanique de Macea couvre une superficie de 21,5 hectares et a été nommé d’après le professeur Pavel Covaci. Le jardin est divisé en plusieurs secteurs aménagés, notamment celui consacré aux plantes spécifiques aux régions de montagne, où on peut admirer l'edelweiss, l'Aster des Alpes et le pin nain des montagnes. Il y a aussi le secteur dédié aux plantes ornementales, les collections de plantes toxiques, médicinales et aromatiques et la zone consacrée aux roses.

 

L'allée principale du jardin est bordée de haies de buis et de cerisiers japonais dont les fleurs roses s'ouvrent entre avril et mai, ce qui en fait l'endroit idéal pour une promenade de début de printemps.

 

Comment y aller:

Il n'est pas difficile de trouver le jardin une fois arrivé dans la commune de Macea, car le jardin botanique et le château de Csernovics sont les principales attractions de cette petite localité.

 

 

 

jardin-botanique-craiova-roumanie
Ucv.ro

 

Le jardin botanique Alexandru Buia à Craiova

 

Le jardin botanique de Craiova est sans aucun doute l’un des lieux à visiter absolument lors d’un séjour dans cette ville. Fonctionnant sous la direction de l'Université de Craiova, ce jardin a été créé en 1952 à l'initiative et sous la direction du professeur Alexandru Buia, en tant qu'institution scientifique, didactique et éducative.

 

De nos jours, cette oasis de verdure faisant environ 13 hectares, située pas loin du centre-ville, accueille chaque année des milliers de visiteurs attirés par plus de 6000 espèces de plantes et d'arbustes, mais également par la beauté de ses fleurs rares. Tout comme d’autres jardins botaniques, celui-ci est également divisé en plusieurs secteurs, tels que le secteur ornemental, les provinces floristiques de la Roumanie et les provinces floristiques du monde, les serres, le secteur des roses, le musée et l’herbier. Une bonne occasion d’y aller en ce début de printemps quand l’explosion de couleurs rendra l'expérience encore plus mémorable.

 

Comment y aller:

Le jardin botanique est situé au 26 rue Constantin Lecca, dans la partie sud-ouest de Craiova.

 

Article en anglais disponible ici : https://www.romania-insider.com/spring-botanical-gardens-romania

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale