Lundi 14 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Ochki, Fani, Vayu, … Qui donne leur nom aux cyclones ?

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 18/06/2019 à 00:00 | Mis à jour le 18/06/2019 à 10:44
Photo : Credit : Instagram
Vayu Fani cyclone nom

Vayu, le cyclone qui a remonté la côte Ouest de l’Inde la semaine dernière, a apporté les premières pluies dans le Karnataka, le Maharashtra et le Gujarat. Il a heureusement modifié sa trajectoire au dernier moment pour se diriger vers l’état d’Oman et a ainsi épargné la côte du Gujarat qui s’était préparée au pire. C’est le deuxième cyclone qui s'est formé récemment près des côtes indiennes après Fani et qui a dévasté une grande partie de la côte de l’Odisha à l’Est de l’Inde en mai. C’est le cyclone ayant sévi le plus longtemps en baie de Bengale, il a duré onze jours.

 

Le Bangladesh a choisi le nom de Fani qui signifie capuchon d’un serpent ainsi que le nom de Ockhi (yeux) qui a ravagé la côte Sud de l’Inde en décembre 2017. Mais, le nom de Vayu (vent) a été proposé par l’Inde. 

 

Vayu Fani cyclone noms
Dégâts causés par Fani à l'aéroport de Bhubaneshwar - Instagram

 

Les noms des cyclones sont attribués par les centres météorologiques régionaux spécialisés de l’organisation Météorologique Mondiale (OMM). L’Indian Meteorological Department (IMD) est le centre régional spécialisé de prévision des cyclones tropicaux pour l'Océan Indien Nord qui comprend la mer d'Arabie et le golfe du Bengale. L’IMD suit l'évolution de ces systèmes dans sa zone de responsabilité, les nomme et coordonne ses alertes cycloniques avec les autres pays de la région. "Les cyclones ont commencé à porter des noms à partir de septembre 2004”, fait remarquer l’ancien directeur du centre régional météorologique de Bhubaneshwar dans l’Odisha. La décision de nommer les cyclones fut prise par l’OMM afin de faciliter les alertes à la population : il est plus facile de mémoriser Vayu qu’un nom technique.

 

Fani Vayu nom cyclone
Carte des centres météorologiques régionaux spécialisés

 

Chacun des pays ayant des côtes dans la partie Nord de l’Océan Indien a fourni une liste de 8 noms au centre météorologique : le Bangladesh, l’Inde, les Maldives, le Myanmar, Oman, le Pakistan, le Sri Lanka et la Thaïlande. Noms et pays sont listés dans un tableau par ordre alphabétique et chaque nouveau cyclone prend le prochain nom non utilisé dans la liste. Aujourd’hui, 58 noms sur les 64 fournis ont été attribués. Les noms sont retirés de la liste une fois que la tempête s’est dissipée. “Un cyclone ravage les zones côtières lorsqu’il les atteint. Cela n’est pas de bon augure de réutiliser le nom.” souligne le scientifique. 

 

Normalement, le prochain cyclone devrait s’appeler Hikaa (Maldives), puis les suivants, Kyarr (Myanmar), Maha (Oman), Bulbul (Pakistan), Pawan (Sri Lanka), et Amphan (Thaïlande).

 

Lorsque la liste sera épuisée, l’IMD demandera à nouveau des propositions de noms aux 8 pays concernés. 

 

 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Inde

AGRICULTURE

La crise de l'oignon s'immisce dans la politique

Début octobre, alarmé par la flambée des prix de l’oignon, le gouvernement indien a interdit toute exportation et limité les quantités qui peuvent être gardées en stock.

Expat Mag

TÉMOIGNAGES

Je suis atteint du virus de l’expatriation, c’est grave ?

Rentrer en France ? Pour certains expatriés, cette perspective n’est pas une option, tant ils ont pris goût à la vie à l’étranger et à son lot de découvertes et opportunités professionnelles.