Lundi 29 novembre 2021
TEST: 3548

La Marigold, la fleur omniprésente en Inde

Par Catherine Simonnet | Publié le 25/05/2021 à 01:02 | Mis à jour le 25/05/2021 à 01:02
Photo : @Nondini
Des guirlandes de Marigolds sur un marché

Toute personne ayant vécu ou voyagé en Inde a pu remarquer ces fleurs jaunes, oranges et blanches qui sont partout, dans les marchés, dans les temples, les restaurants et les boutiques. Ce sont des Marigolds et bien que le lotus soit en Inde la fleur nationale, c’est la Marigold qui a tous les honneurs. 

Découvrez la Marigold, son origine, ses lieux de culture et ses utilisations en mots et en images.

 

En botanique, la rose d’Inde

Sur le plan botanique, connue en anglais sous le nom de Marigold, la rose d’Inde est une plante du genre Tagetes et de l’espèce Erecta, avec des fleurs de couleur jaune ou orange, le plus souvent doubles et volumineuses. Le nom botanique Tagetes vient de Tages, le dieu étrusque de la sagesse et la description a été faite par Carl Linnaeus en 1753.

 

Planche botanique de Tagetes Erectra communément appelé marigold

 

Originaire du Mexique

Les Marigolds ont été découvertes par les Espagnols au Mexique et ce sont les Portugais qui les ont apportées en Inde.

Au Mexique, elles avaient un statut sacré pour les Aztèques. La légende raconte qu’avant l’arrivée des Espagnols, les Aztèques pratiquaient deux fêtes des morts, une pour les enfants et une pour les adultes, pour lesquelles ils utilisaient des Marigolds. Et lors de la Fête des Morts, le 2 novembre, des Marigolds y sont toujours présentes.

 

Fête des morts au Mexique


 

En français, la rose d’Inde fait référence aux Indes occidentales (de même que l'œillet d’Inde). Dans la plupart des langues indiennes, le nom le plus utilisé pour Marigold est “Genda” sans que l’origine de ce mot soit connue.

 

Les lieux de culture des Marigolds en Inde

Les Marigolds sont cultivées dans toute l’Inde et les états les plus grands producteurs sont le Maharashtra, l’Uttar-Pradesh, l’Andhra-Pradesh, le Karnataka, le Tamil Nadu et le Bengale occidental.

Dans les marchés, tôt le matin, les vendeurs venus des villages apportent d’énormes sacs de Marigolds pour la vente en gros. Les fleurs peuvent être vendues en vrac ou déjà mises sous forme de “mala”  ou guirlandes.

 

Une vendeuse de Marigolds au marché
@Nondini

 

 

Des vendeurs de guirlandes de Marigolds au marché
@ Nondini

 

La Marigold omniprésente dans les temples hindous

Les Marigolds sont considérées comme un symbole religieux pour les hindous qui les utilisent comme offrandes aux dieux et déesses sous forme de simple fleur ou de guirlande.

La couleur orange (safran) est la couleur sacrée par excellence : elle représente la renonciation à la vie matérielle et elle est portée par les sadhus, les renonçants hindous ainsi que par les moines bouddhistes. Le jaune est la couleur de la connaissance et de la sagesse, la couleur blanche étant celle de la pureté.

Avant d’entrer dans un temple, des étals permettent de choisir des fleurs ou des guirlandes pour faire une offrande. Dans les maisons des brahmanes, les Marigolds sont utilisées tous les jours dans le temple familial pour la réalisation des puja, la cérémonie rituelle aux dieux.

 

Des guirlandes de Marigolds décorant un temple
@ Nondini

 

Durant les grands festivals comme Diwali, la fête dans toute l’Inde de la déesse Lakshmi, Ganesh Chaturti à Mumbai, Sarasvati ou Durga Puja au Bengale, les demandes de Marigolds sont alors très importantes.

 

Motifs et décorations religieuses à base de Marigolds
@ Nondini

 

La Marigold dans la vie quotidienne

Chaque jour, des guirlandes de Marigolds sont suspendues dans les lieux de travail, les hôtels, les restaurants, les magasins, autour des rétroviseurs des voitures ou des rickshaws. Il est même possible de s’en faire livrer à domicile si on habite en ville.

 

Un mallawalla, vendeur de guirlandes de Marigolds à domicile
@ Nondini

 

Il est commun de mettre des guirlandes de Marigolds autour du cou des visiteurs et des aînés en signe de respect et de protection.

 

Le père de la constitution indienne Dr Ambedkar
Statue du Dr Ambedkar @ Nondini

 

Pour les mariages hindous, la porte d’entrée de la maison ou du lieu de la cérémonie est décorée avec des guirlandes faites de Marigolds jaunes et oranges mêlées à des feuilles de manguier, pour faire une sorte de Torana, une arche fleurie. Elles sont associées au dieu Vishnu et la déesse Lakshmi, le couple idéal de la mythologie hindou.

 

Une arche de fleurs à l'entrée d'un lieu de mariage
À l’entrée d’un mariage @ Nondini

 

L’échange de guirlandes marque le début de la cérémonie des mariages. Ces guirlandes échangées sont souvent faites avec des fleurs de jasmin et des roses rouges, alors que la mariée porte toujours un sari rouge.

 

Les mariés s'échangent les guirlandes de fleurs
@ Nondini

 

Les propriétés de la Marigold

Les civilisations précolombiennes avaient trouvé de nombreuses vertus médicinales à cette plante que la médecine ayurvédique utilise depuis longtemps.

Les Marigolds sont des fleurs alimentaires au goût un peu amer. Elles contiennent surtout des substances colorantes dont la plus importante est la Lutéine, qui sert de colorant alimentaire :

- utilisé comme additif dans l’alimentation des volailles dont les jaunes d’oeufs prennent une couleur plus intense,

- sous le code (E161b) autorisé pour l’Union Européenne dans l’industrie agro-alimentaire pour de multiples aliments ( par exemple les pâtes, glaces, mayonnaise, etc).

Enfin, les Marigolds ont des propriétés de répulsifs anti-insectes et anti-nématodes.

 

La Marigold au cinéma

Deux films mettent à l’honneur les Marigolds dans la culture indienne :

  • Monsoon Wedding (Mariage sous la mousson ) de Mira Nair (2001), qui a obtenu le Lion d’Or à la Mostra de Venise en 2001, où l’on voit un des protagonistes manger des Marigolds.
  • The Best Exotic Marigold Hotel (Bienvenue au Marigold Hotel), excellente comédie britannique de John Madden (2011) où plusieurs retraités décident de passer quelques semaines en Inde. Il leur faut s’acclimater d’autant que leur hôtel au nom de Marigold ne correspond pas à leurs attentes.

 

Affiches de Monsoon wedding et The best exotic marigold hotel


 

Comme le piment, les Marigolds sont originaires d’Amérique centrale et sont devenus des éléments indissociables de la culture indienne. Les Marigolds, indispensables aux rituels religieux, sont désormais présentes partout au quotidien et décorent les villes, les villages et les maisons. Elles participent à la profusion de couleurs qui accueillent le voyageur à son arrivée en Inde.

 

Et pour les curieux, nous vous proposons de réaliser une guirlande de fleurs : 

 

 



 



Des oeillets d'Inde

 

L’oeillet d’Inde est un proche parent de la Rose d’Inde, Tagetes de l’espèce Patula avec des fleurs plus petites, jaunes ou brun-rouge. Il est aussi cultivé en Inde sous le nom de French Marigold.

 

 


 

Nous vous recommandons
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Tabouret mar 25/05/2021 - 13:46

Bravo pour ce reportage floral rafraîchissant ! Une nouvelle découverte de l’Inde pour moi, mes compliments à Nondini

Répondre