Mercredi 1 décembre 2021
TEST: 3548

Littérature indienne 2 : "Un garçon convenable" et plus

Par Catherine Simonnet | Publié le 24/04/2020 à 01:02 | Mis à jour le 11/09/2020 à 12:59
Livre inde kitab khana

L’Inde devait être l’invitée d’honneur au Salon du Livre à Paris en mars dernier, qui a été annulé en raison de la pandémie. Le monde de l’édition française publie depuis longtemps des traductions d’ouvrages écrits par des auteurs indiens.

 

 

Pour surfer sur cette vague en faveur de la littérature indienne, la rédaction lance une nouvelle série d’articles intitulée "Littérature indienne : 74 ouvrages traduits en français à découvrir". Nous allons publier tous les quinze jours une sélection de cinq ouvrages de littérature indienne traduits en français et de style varié : romans indiens, nouvelles, classique... que nous vous invitons à découvrir.

 

L'idée est de donner un aperçu de livres traduits en français soit de l’anglais, soit directement des langues indiennes (bengali, hindi, tamoul, malayalam, etc). Chaque liste comprend, en général, deux romans, un livre de nouvelles, un classique et un livre écrit sur l’Inde.

 

Aujourd’hui, nous vous présentons la deuxième sélection.

 

En ces temps de confinement, il n’est pas simple de se procurer des livres (surtout en français en Inde), mais si l’anglais ne vous rebute pas, sachez qu’ils sont presque tous disponibles en ebooks dans cette langue.


 

La sélection du jour


 

livres inde amulya malladi

 

LE FOYER DES MÈRES HEUREUSES

Amulya MALLADI

A House for Happy Mothers : a Novel 2016

Mercure de France 2018

Ce roman raconte avec beaucoup de sensibilité et sans jugements, l’histoire de deux femmes que tout séparait : une américaine d’origine indienne qui sait qu’elle ne pourra pas avoir d’enfants et une indienne qui accepte une gestation pour elle. Abordant avec beaucoup de justesse un sujet controversé, ce livre est une référence sur la GPA, qui est interdite en France.

 

 

 

livre inde vikram seth


UN GARÇON CONVENABLE

Vikram SETH

A suitable boy 1993

Livre de poche 2 tomes 1997

Un garçon convenable, c’est « le bon parti » que toute mère recherche en Inde pour sa fille. A partir de ce sujet sensible, Vikram Seth a construit une fresque de la société indienne, peu après l’Indépendance. Ce roman fleuve mêle avec virtuosité, l’intimité de 4 familles aux grands évènements de l’histoire du pays. Inclus en 2019 dans la liste des 100 romans les plus influents par la BBC, sa lecture est un must pour comprendre l’Inde de l’intérieur.

 

 

 

livre inde bulbul sharma


LA COLÈRE DES AUBERGINES

Bulbul SHARMA

The anger of aubergines 1997

Piquier 1999 Poche 2004

Dans ce recueil de 12 nouvelles pleines de saveurs et d’une vingtaine de recettes, le lecteur saisit l’importance et le rôle déterminant de la nourriture et des femmes qui la préparent. Souvenirs d’enfance, secrets de famille, tradition familiale ou religieuse, petit à petit l’Inde se dévoile. Des odeurs subtiles de mangues, de currys, d’aubergines frites vous attendent au détour des pages. C’est un pur moment de plaisir.

 

 

 

livre inde bibhouti bhousan


LA COMPLAINTE DU SENTIER

Bibhouti Bhustan BANERJEE

Pather Panchali ( Bengali ) 1919

Pather Panchali, Song of the road

Gallimard Connaissance de l’Orient 1969 L’imaginaire (+ CD Film) 2008

Ce roman, largement autobiographique, raconte l’histoire d’Apu et de sa famille qui habitent un village pauvre du Bengale. C’est une plongée à la fois dans le monde de l’enfance et dans celui de l’Inde rurale. La poésie de l’oeuvre et sa finesse psychologique en ont fait un grand classique de la littérature indienne.

Adapté en 1955 par Satyajit Ray, le film éponyme a été primé au Festival de Cannes 1956.

 

 

 

livre inde kishwar desai


TEMOIN DE LA NUIT

Kishwar DESAI

Witness the night 2010

L’Aube 2014 Aube Noire 2016

Au Pendjab, Simran Singh, travailleuse sociale atypique, enquête sur l’assassinat d’une famille influente dont l’unique survivante est la benjamine du clan. La police la soupçonne d’être la responsable de cette tragédie. Inspiré d’un fait divers, ce livre montre la lutte de Simran contre les préjugés liées à son statut de femme indépendante, issue du même milieu que l’accusée. Avec en toile de fond, le sort souvent effrayant réservé aux femmes dans cette région, ce roman noir semble parfois plus proche d’un réquisitoire que d’un roman policier. Prix Costa 2010.



 

BONNE LECTURE !

 

Retrouvez toutes les autres sélections de la série ici : Littérature indienne : 74 ouvrages traduits en français à découvrir

 

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir