10 mots et expressions très courants à Bombay

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 07/04/2022 à 01:02 | Mis à jour le 15/12/2022 à 04:13
Panorama du sud de Bombay

Les trois principales langues parlées à Bombay sont le marathi, le hindi et l’anglais. Il existe aussi un argot local appelé le « bambaiya hindi », qui intègre des mots de marathi, gujarati, konkani, anglais...

Arre, accha, jhakaas, jaldi... Vous avez peut-être déjà entendus ces mots très courants à Bombay, piochés dans les langues principales. Découvrez leur signification et comment les utiliser.

 

 

Arre ! (अरे)

Cette interjection peut exprimer la plupart des sentiments, de la surprise au dégoût en passant par l’admiration et la colère.

Par exemple, si vous traversez la rue avec la main tendue vers les voitures, signe local qui vous donne normalement le droit de traverser n’importe où et à tout moment, et qu’un automobiliste ne s’arrête pas, vous pouvez dire Arre ! 

Une intonation descendante avec la dernière syllabe prolongée indique plutôt un sentiment négatif, une intonation montante exprime la surprise.

 

Un enfant en colère

 

 

Vous pouvez aussi dire « Arre yaar ! » si vous jouez au cricket le dimanche et qu’il s’avère que vous n’êtes pas aussi doué que Virat Kohli, ancien capitaine superstar de l’équipe nationale indienne, et que vous ratez votre action. Plus le son du a est long, plus vous êtes énervé. En 2015, l’expression a fait son entrée dans l’Oxford English Dictionary.

 

Autre variante, « Arre wah ! » indique spécifiquement l’appréciation. Le W est prononcé comme un V. 

 

Cutting chai

Cutting chai est l’expression employée pour désigner une demi-tasse de thé à Bombay, servi dans un petit verre. Bien fort et bien sucré, le cutting chai permet de retrouver un peu d’énergie tout en évitant d’ingérer une trop grande quantité de liquide durant la journée, les occasions de boire le thé étant nombreuses. Vous pouvez dire « ek cutting » pour en commander un.

 

Un demi verre de thé à Mumbai

 

 

 

Jhakaas (झकास)

Le mot jhakaas vient du marathi et fait partie intégrante du dialecte de Bombay. Il signifie « excellent », « super », et peut être utilisé comme adjectif ou comme exclamation. Pour insister, on peut dire « ekdum jhakaas », « vraiment super ». 

L’expression a été popularisée par l’acteur Anil Khapoor.

 

 

 

 

Lorsque les Mumbaikars sortent du cinéma après avoir vu le dernier film de Salman Khan, vous pouvez aussi entendre l’expression « Ek number ! », qui signifie « Numéro un » et indique que le film était de la meilleure qualité qui soit.

 

 

Waat lag gayi (वाट लग गयी)

« Je suis fichu ! » Si un policier vous a vu passer au rouge ou si vous prenez le train à l’heure de pointe, vous pouvez dire Waat lag gayi !. L’expression vient du marathi et signifie littéralement « je suis détruit/anéanti/fini ». Elle est devenue populaire à Bombay et s’est diffusée dans l’Inde hindiphone à travers les films de Bollywood. 

 

 

Le Mumbai local, le train de Mumbai, plein

 

 

 

Accha (अच्छा)

Accha veut dire « bon » ou « bien » en hindi. Le mot est aussi utilisé pour acquiescer, dire qu’on est d’accord, ou exprimer la surprise quand on écoute un récit (« Ah bon ? »).

 

 

Chalo (चलो) / Chalega (चलेगा)

Le verbe « Chalna » signifie « marcher ». Il peut être utilisé littéralement ou dans le sens de bien ou mal se passer, comme en français. Chalo ! veut dire « Allez ! », « Allons-y ! ». Les automobilistes peuvent dire « Chalo ! Chalo ! » quand ils suivent une voiture trop lente. Plus sympathiquement, on peut répondre « Chalo ! » quand on est partant pour quelque chose. 

« Tu veux aller au cinéma ? - Chalo ! » 

Le mot chalo est aussi utilisé quand on prend congé (« J’y vais »).

 

Poster du film Chalo Dilli - On va à Delhi

 

Chalega veut dire « Ça va aller ». Par exemple, si le vendeur vous dit que le vada pav n’est plus très chaud, vous pouvez répondre « Chalega ! », si ça ne vous dérange pas (mais ça devrait vous déranger).

 

 

Jaldi (जल्दी)

La traduction de jaldi est vite, rapide. Le mot peut être utilisé pour dire au conducteur de rickshaw d’aller plus vite. « Jaldi, jaldi ! » Mais si vous lui demandez de vous attendre devant un magasin parce que vous avez une course à faire, c’est lui qui vous dira « Jaldi, jaldi ! ».

 

 

Ho gaya ! (हो गया)

« C’est fait ! » Ou plutôt, c’est comme si c’était fait... À vous de voir si vous voulez croire à cette affirmation, généralement prononcé avec un mouvement de la tête vers le côté et un clignement des yeux. Plus proche de la réalité, « Ho jayega » signifie « Ce sera fait ». Quand ? Seul le futur vous le dira.

 

 

Pakka ! (पक्का)

Pakka veut dire sûr et certain. Si un ami vous dit qu’il sera chez vous à 20 heures pile, vous pouvez lui demander « Pakka ? » et il vous répondra « Pakka ! ».

 

 

Bhidu (भिडू)

Bhidu est du pur argot de Bombay et de Bollywood, et veut dire « Mon pote ». 

Bhai, « frère », est utilisé pour s’adresser à un homme, que ce soit un ami, un frère, ou un inconnu. On entend aussi Bhaiya, qui veut dire « grand frère ». Le mot « dada » est aussi utilisé, avec le même sens.

 

 

 

 

Bonus : Alibaug se aaya hai kya ?

 

Cette phrase veut dire « Tu viens d’Alibaug ou quoi ? ». Alibaug est une ville côtière située à une centaine de kilomètres au sud de Bombay. Venir d’Alibaug signifie ici ne pas être au fait de la manière dont les choses fonctionnent à Mumbai, être un peu perdu, ne pas être au courant des dernières nouvelles. C’est l’équivalent du français « Tu débarques ? »

 

 

Si vous avez entendu d’autres mots ou expressions typiques, à Bombay ou ailleurs, partagez-les en commentaire.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale