Franck Barthélémy élu à l’Assemblée des Français de l’étranger en 2021

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 15/12/2021 à 01:01 | Mis à jour le 15/12/2021 à 01:01
Photo : @Assemblée des Français de l'étranger
Session pleniere AFE

L’Assemblée des Français de l’étranger (AFE), qui vient d’être renouvelée, tient sa prochaine séance plénière du lundi 13 décembre au vendredi 17 décembre 2021. Franck Barthélémy, conseiller consulaire de la 1ère circonscription Inde, fait partie des membres de l’AFE élus par les 59 conseillers des Français de l’étranger de la circonscription Asie Océanie (ndlr : cette circonscription a 9 représentants à l’AFE). Franck Barthélémy nous explique la mission qu’il s’est fixé pour ce mandat.

 

Qu'est ce que l’Assemblée des Français de l’étranger ?

Instaurée en 2004 en remplacement du Conseil supérieur des Français de l’étranger (créé en 1948), l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE) est constituée de 90 membres endossant le rôle de porte-parole des Français résidant hors de France auprès du gouvernement. Ils ont pour mission de défendre les droits et intérêts des expatriés français à travers le monde et de rendre compte de leur situation au gouvernement français. Le Secrétariat Général de l’AFE, composé d’agents du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, a pour mission d’assurer le bon fonctionnement de l’Assemblée.

 

L’Assemblée s’est vue assigner de nouvelles prérogatives en 2013 telles que la sécurité des communautés françaises, l’enseignement français, le soutien de l’entrepreneuriat des Français à l’étranger et les actions menées pour promouvoir les produits fabriqués en France. 

 

L’AFE se réunit au moins deux fois par an à Paris (ou à distance) pour discuter de différentes thématiques par le biais de six commissions. 

 

L’AFE n’est pas une instance décisionnaire mais joue un rôle de conseil. A l’issue des séances de travail, l’AFE adopte des résolutions qui sont transmises au ministre des Affaires Etrangères. Celui-ci choisit ou pas de les mettre en place : par exemple, le ministère des Affaires Etrangères a décidé de suivre la résolution de l’AFE qui demandait la présence d’un conseiller consulaire au conseil d’établissement du lycée français de la circonscription.

 

431 conseillers des Français de l’étranger ont été élus en mai 2021 et les 11 conseillers des deux circonscriptions du sous-continent indien et de la circonscription de Madagascar ont été élus le 7 novembre 2021 car l’élection avait été repoussée pour cause de crise sanitaire.  

Ces 442 conseillers ont élu, les 4 et 5 décembre 2021, les 90 membres de l’AFE. Selon ses statuts, l’AFE ne peut pas fonctionner si elle n’a pas été entièrement renouvelée. Le mandat des élus de l’AFE est normalement de 6 ans, mais suite au report des élections des conseillers des Français de l’étranger de mai 2020 à mai 2021, le mandat des nouveaux élus ne sera que de 5 ans.

 

Suite à ce renouvellement complet, l’AFE se réunit pour sa première séance plénière du 14 au 17 décembre 2021.

 

Quels sont les objectifs de la 35ème séance plénière de l’AFE en décembre 2021 ?

Le premier objectif de cette séance est d’attribuer les différents postes de l’AFE : président et vice-présidents de l’AFE, président et vice-président de chaque commission.

L’AFE dispose aussi de postes dans certaines institutions françaises, par exemple, 1 représentant de l’AFE siège à l’Agence pour l’Enseignement du Français à l’étranger (AEFE) et 2 représentants de l’AFE siègent à la commission nationale des bourses qui attribue les bourses aux élèves scolarisés dans les établissements français partout dans le monde.

 

Comment sont attribués ces postes aux membres élus de l’AFE ?

A l’issue des élections des membres de l’AFE, les conseillers des Français élus se regroupent en fonction de leur orientation politique. Des groupes politiques sont formés qui font abstraction des circonscriptions géographiques pour lesquelles les membres de l’AFE ont été élus.

Les postes sont attribués à la proportionnelle en fonction du poids de chaque groupe politique. 

Pour le mandat qui démarre en 2021, 3 blocs de taille similaire semblent se dessiner, une union de la gauche, un regroupement des partis de droite et un groupe de la majorité présidentielle.

 

L’ordre du jour de la 35ème séance plénière de l’AFE

Pour cause de pandémie dans le monde, la séance se déroule dans un format mixte, permettant de participer en présentiel – au Centre de Conférences ministériel du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères – ou bien à distance.

Cette session s’articule autour des points suivants :

  • Constitution des groupes politiques ;
  • Election du Président de l’AFE puis des deux vice-présidents ;
  • Décision sur la clé de répartition des postes entre les groupes ;
  • Élection des membres du bureau ;
  • Choix des commissions ; désignation des président et vice-président et répartition des membres dans les commissions ;
  • Mandats particuliers dans les instances consultatives nationales.

 

La journée du 13 décembre sera informelle et permettra aux nouveaux Conseillers à l’Assemblée des Français de l’étranger de tenir des échanges « hors session » faisant suite à leur élection les 4 et 5 décembre 2021, en vue de faciliter la constitution des groupes politiques. La 35e AFE sera formellement ouverte par le Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé du Tourisme, des Français de l’étranger et de la Francophonie le mardi 14 décembre au matin.

 

Quelle est la mission que Franck Barthélémy s’est fixée pour son mandat à l’AFE ?

Franck Barthélémy a mené campagne pour être élu à l’AFE après avoir assisté en tant qu’observateur aux séances plénières de l’assemblée lors de son précédent mandat de conseiller des Français de l’étranger (ndlr : les conseillers même non élus à l’AFE peuvent assister aux séances de l’AFE en tant qu’observateur). Cela lui a permis de comprendre le rôle, les possibilités et les limites de cette assemblée.

 

Pour son mandat à l’AFE, Franck Barthélémy souhaite œuvrer pour rendre l’AFE utile aux conseillers des Français de l’étranger et aux Français de l’étranger. Il espère y présenter avec son groupe politique des propositions de résolution qui soient au plus proche des préoccupations de ses compatriotes vivant à l’étranger et plus particulièrement dans sa circonscription.

 

D’autre part, l’AFE dispose d’un budget alloué par le ministère des Affaires Etrangères pour effectuer des sondages et des consultations parmi les Français résidant à l’étranger. Aujourd’hui, ces budgets sont peu dépensés et sont rendus en fin d’année au ministère. Franck Barthélémy aimerait pouvoir utiliser ces fonds pour mieux connaître les Français de l’étranger et ainsi mieux les représenter.


 

 


Pour ce mandat de l’AFE siègent 2 conseillers des Français de l’étranger des circonscriptions du sous-continent indien : Franck Barthélémy, Inde 1 et Prédibane Siva, Inde 2. Les deux circonscriptions du sous-continent indien pour les conseillers des Français de l’étranger sont Inde 1 : Inde hors Pondichéry, Kerala et Tamil Nadu, Sri Lanka, Népal et Bangladesh et Inde 2 : Territoire de Pondichéry et Etats du Kerala et du Tamil Nadu. 



 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale