Lundi 21 septembre 2020

Mumbai nocturne : ouverture 24h/24 des restaurants et des malls

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 27/01/2020 à 00:45 | Mis à jour le 27/01/2020 à 00:45
Photo : Bombay, la ville qui ne dort jamais - Angelika Daum
Bombay horaires continu tourisme

Le jeune ministre du Tourisme du nouveau gouvernement du Maharashtra, Adithya Thackeray, vient enfin d’obtenir gain de cause pour l’ouverture nocturne des restaurants et des centres commerciaux. Le “Mumbai 24x7 project” est une idée qu’il avait déjà lancé il y a quelques années, mais que le gouvernement de l'époque n’avait pas retenu pour des raisons de sécurité des habitants de la ville.


 

Le Chief Minister (le chef du gouvernement) du Maharashtra, Uddhav Thackeray (père du ministre du Tourisme) a exprimé son scepticisme et a avoué ne pas apprécier l’expression “vie nocturne (nightlife)”, mais il a ajouté : "On va expérimenter ce projet à Mumbai dans certains quartiers. Nous évaluerons ensuite son impact et les éventuelles récriminations.” 

 

A partir du 27 janvier 2020, Mumbai, surnommée la ville qui ne dort jamais, méritera encore plus son qualificatif de Maximum City. Les restaurants et centres commerciaux situés dans les quartiers non résidentiels de Mumbai pourront rester ouverts au delà de 1h30 du matin (c'était l’heure obligatoire de fermeture auparavant). 

 

Adithya Thackeray a précisé que l’autorisation d’ouverture en continu s'applique aux endroits qui sont équipés de caméras de surveillance, qui disposent d’un parking et d’une licence et sont situés loin des zones résidentielles.

 

Bombay centre commercial 24/24
Le centre commercial de High Street Phoenix par sahilsawantphotos

 

Jusqu'à présent, les Mumbaikars n’avaient comme option pour se sustenter après une soirée que les stands illégaux de “street food” qui fleurissent près des zones animées la nuit ou les établissements des chaînes d'hôtels de luxe.

 

McDonald's a été l’un des premiers à annoncer qu’il allait maintenir ouverts 24h/24 sept de ses 46 restaurants, qui sont tous situés dans des centres commerciaux.

 

Le ministre du Tourisme a invoqué le gain économique potentiel pour les commerçants que cette mesure devrait générer. Il a notamment cité en exemple le chiffre d’affaires nocturne réalisé par Londres qui serait de cinq milliards de livres, mais aussi le marché de street food d’Indore dans le Madhya Pradesh ouvert toute la nuit.

 

Cependant, le ministre de l'Intérieur de l’Etat ainsi que les services de la police municipale ont exprimé leurs craintes que cette mesure ne compromette la sécurité des citoyens, notamment celle des femmes, la gestion du trafic routier et ont invoqué le travail supplémentaire que cela va occasionner. Selon The Hindu, le Commissaire de police en chef de la ville a informé le gouvernement qu'il était nécessaire de recruter 6 500 personnes supplémentaires pour couvrir les besoins générés par le projet “Mumbai 24x7”.



 

Mumbai vie nocturne 24/24
Mumbai de nuit vue d'en haut - photo par Fritz Daum

 

 


En 2017, la société de conseil Accenture avait été commissionnée par le gouvernement du Maharashtra pour analyser la réglementation concernant le fonctionnement des bars et des restaurants et l’impact du tourisme. Le rapport d’Accenture prédisait le doublement du nombre et de la durée moyenne du séjour des touristes ((deux jours pour les touristes domestiques et quatre jours pour les étrangers) à Mumbai si des mesures de simplification des licences nécessaires pour les restaurants et les bars étaient mises en place. Le chiffre d’affaires issu du tourisme en 2017 était de 60 millions de roupies et la dépense moyenne par touriste de 6 718 roupies pour les étrangers et 3 141 roupies pour les Indiens. Mais, aucune des recommandations d’Accenture n’a été mise en place pour l’instant.





 

Inscrivez-vous pour recevoir GRATUITEMENT du lundi au vendredi notre NEWSLETTER (! attention Bombay est dans le bas de la liste !) et suivez-nous sur Facebook et Instagram.

 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualité en Inde

AGRICULTURE

Inde : La réforme de l'agriculture votée malgré une forte opposition

Trois lois réformant le secteur agricole ont été votées par le parlement malgré l’opposition de nombreux partis politique et les manifestations d’agriculteurs. Focus sur un secteur stratégique du pays

Expat Mag

Bucarest Appercu
INTERVIEW

Tilla Rudel, nouvelle directrice de l'Institut français de Timișoara

Cette semaine notre rédaction est allée du côté de Timișoara, une ville que nous affectionnons tout particulièrement, pour vous présenter la nouvelle directrice de l'Institut français de Timișoara, Ma