L’Inde commémore Muharram, mois du pardon pour les Musulmans

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 07/08/2022 à 17:30 | Mis à jour le 08/08/2022 à 05:12
Photo : La mosquée Hadji Ali Dargah à Mumbai - wiki commons A. Savin
Le Muharram célébré en Inde

Muharram est le premier mois du calendrier musulman. Le dixième jour de ce mois, appelé Ashura, est un jour férié pour les organismes publics et les écoles dans toute l’Inde. Muharram est un des quatre mois sacrés pendant lequel la guerre est interdite, c’est le deuxième mois le plus important après celui du Ramadan.

 

Cette année, les musulmans du Moyen-Orient, notamment d'Arabie saoudite, des Émirats arabes unis, du Qatar, du Koweït, d'Oman, d'Irak, de Bahreïn et d'autres États arabes, ont marqué le début de la nouvelle année islamique 1444 H le samedi 30 juillet 2022, qui était le premier jour du mois sacré de Muharram al Haram. Par conséquent, Ashura a été célébré le 8 août 2022 dans ces pays. En Inde, l'Imarat-e-Shariyah Hind de New Delhi avait confirmé le début de la nouvelle année islamique 1444 AH le dimanche 31 juillet 2022 et Youm-e-Ashura est célébré le mardi 9 août 2022.

 

Muharram Ashura musulman islam
Processions pour Muharram - Kolkatta, Jaipur, Lucknow

 

Pour Faraz, jeune Mumbaikar, Ashura a toujours été un jour d’expiation : « Ce jour-là, nous ne travaillons pas et nous ne préparons pas de repas à la maison. Toute la famille est assise autour de ma mère et écoute avec attention les prières qu’elle prononce avec amour et dignité ». 

 

Ashura est un jour pendant lequel on demande pardon pour les péchés commis durant l’année qui vient de s’écouler.

 

Selon le recensement de 2011 (le dernier en date), il y avait 14,23% de Musulmans en Inde. Les Musulmans sont majoritaires uniquement dans les iles Lakshadweep (96,58 %) au sud ouest de l’Inde et dans l’ancien Etat du Jammu and Kashmir (68,31%). Ils représentent une part significative de la population (plus de 15%) dans les Etats de l’Assam, du West Bengal à l’est, du Kerala au sud et de l’Uttar Pradesh et du Bihar au nord. 

 

Muharram Ashura musulman islam
Chiffres extraits du dernier recensement indien effectué en 2011

 

Toujours, selon le recensement de 2011, dans le Maharashtra, les Musulmans représentent 11,54% de la population et constituent une minorité dans cet état selon la constitution indienne. Dans le Tamil Nadu, ils sont moins de 6% (5,86%).

 

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale