TEST: 3548

Le bref : Plus de directeur au consortium de séquençage du Sars-Cov2

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 18/05/2021 à 20:25 | Mis à jour le 18/05/2021 à 20:46
Le site de l'Insacog, le consortium de séquençage du génome du Sars-Cov2

L’INSACOG, le consortium de 10 laboratoires indiens créé il y a peine 5 mois pour accélérer le séquençage du genome du coronavirus et traquer les mutations du virus perd son directeur, Shaheed Jameel, un virologue en charge de la Trivedi School of Biosciences à l'université Ashoka.

 

Nous n'avons pas assez de données à notre disposition

Le scientifique a récemment écrit un article dans le New York Times dans lequel il commente le manque de données dont disposent les chercheurs pour analyser la propagation du virus en Inde et critique la gestion de la pandémie par le gouvernement indien qui n’est selon lui pas assez basée sur des données probantes.

Shaheed Jameel n'a pas cité les raisons de son départ, mais celui-ci a eu lieu deux jours après la parution de l'article.

Le 30 avril, plus de 900 scientifiques indiens avaient lancé un appel au Premier ministre, réclamant l'accès à toutes les données collectées concernant le coronavirus et plus particulièrement celles des tests RT-PCR qui pourraient les aider à mieux étudier, prévoir et endiguer le virus. 

 

La suite dans le bref ...

 

Le bref du 19 mai 2021

Toutes les autres nouvelles de la veille et du jour à écouter en podcast :

 

 

Réécouter tous les brefs sur SoundCloud ici.

 


Ce podcast est aussi accessible en message vocal WhatsApp sur votre téléphone le matin en suivant la procédure ci-dessous pour vous inscrire :

Ajoutez à vos contacts Whatsapp le Bref avec le numéro de téléphone suivant: +91 8291097571

Laissez nous un message tel que "Bonjour le bref"

Vous serez ajouté d’ici 24 heures à la liste de diffusion "Le Bref".

 


Informations concernant vos données personnelles :

Votre inscription au Bref implique que lepetitjournal.com Bombay dispose et conserve votre numéro de téléphone pour vous donner accès à ce podcast quotidien ou répondre à une discussion que vous seriez susceptible d'initier. Vos données ne sont pas transmises à des tiers. Elles sont conservées jusqu'à votre désinscription du service, que vous pouvez demander à tout moment en envoyant le message "STOP". Toutes vos données seront alors automatiquement effacées.


 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale