Le bref : 1er cyclone à l'est de l'Inde, fortes chaleurs à Delhi

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 21/03/2022 à 01:02 | Mis à jour le 21/03/2022 à 01:02
Carte du déplacement du cyclone Asani en baie du Bengale

Le 20 mars 2022, Asani, le premier cyclone de la saison en baie du Bengale a fortement arrosé les îles Andaman et Nicobar.

 

Les îles Andaman et Nicobar en alerte

Les populations vivant au bord de la mer ont été évacuées à l’intérieur des terres et des équipes de la Force nationale d'intervention en cas de catastrophe (la NDRF) étaient en alerte sur plusieurs des îles. 

Hier soir, le département météorologique indien prévoyait que le cyclone éviterait la côte est de l’Inde et se déplacerait vers les côtes du Bangladesh et de la Birmanie.

 

L'été en avance à Delhi

Et au nord, l’été est arrivé plus tôt que prévu dans la capitale avec une température maximum de 36,6 degrés relevée samedi. Le département météorologique indien a annoncé que la température allait continuer à monter. A Mumbai aussi, il commence à faire bien chaud. 

 

La suite dans le bref...

Le bref du 21 mars 2022

Toutes les autres nouvelles de la veille et du jour à écouter en podcast :

 

Réécouter tous les brefs sur SoundCloud ici.

 


Ce podcast est aussi accessible en message vocal WhatsApp sur votre téléphone le matin en suivant la procédure ci-dessous pour vous inscrire :

Ajoutez à vos contacts Whatsapp le Bref avec le numéro de téléphone suivant: +91 8291097571

Laissez nous un message tel que "Bonjour le bref"

Vous serez ajouté d’ici 24 heures à la liste de diffusion "Le Bref".

 


Informations concernant vos données personnelles :

Votre inscription au Bref implique que lepetitjournal.com Bombay dispose et conserve votre numéro de téléphone pour vous donner accès à ce podcast quotidien ou répondre à une discussion que vous seriez susceptible d'initier. Vos données ne sont pas transmises à des tiers. Elles sont conservées jusqu'à votre désinscription du service, que vous pouvez demander à tout moment en envoyant le message "STOP". Toutes vos données seront alors automatiquement effacées.


 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale