Samedi 16 octobre 2021
TEST: 3548

19 médailles pour l'Inde aux Jeux Paralympiques de Tokyo

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 07/09/2021 à 01:01 | Mis à jour le 07/09/2021 à 10:15
Photo : Photo Instagramm antil_sumit7698
Sumit Antil, médaillé d'or en javelot aux jeux paralympiques Tokyo

Les 57 athlètes indiens partis pour les Jeux Paralympiques de Tokyo 2020 ont rapporté 19 médailles dont 5 d’or. C’est le meilleur résultat de l’Inde depuis le début de sa participation aux Jeux Paralympiques et un résultat bien supérieur à celui des 7 médailles remportées quelques semaines auparavant par le contingent indien aux JO de Tokyo 2020.

 

Jusqu'à présent, l'Inde avait obtenu un total de quatre médailles d'or en 11 éditions de 1968 à 2016. Lors des Jeux Paralympiques de Tokyo 2020, le contingent indien qui représente les 2,2 % de la population indienne à mobilité réduite a remporté 5 médailles d’or, 8 d’argent et 6 de bronze. 

 

Badminton, saut en hauteur, tir, lancer de javelot et ping pong sont les disciplines dans lesquelles les athlètes indiens sont montés sur le podium. 


5 médailles d’or pour l'Inde

L’Inde a brillé en tir et en badminton.

La première médaille d’or a été gagnée par Avani Lekhara lors de l'épreuve féminine de carabine à air comprimé 10m SH1 le 30 août 2021. L'athlète a aussi remporté la médaille de bronze lors de l'épreuve féminine de carabine à air comprimé 50m SH1. La jeune femme de 19 ans, originaire de Jaipur, a été victime de lésions de la moelle épinière dans un accident de voiture en 2012.

 

Le même jour, Sumit Antil remportait la médaille d’or en lancer de javelot masculin. Il a ainsi amélioré le record du monde dont il était déjà le détenteur. L'athlète de 23 ans pratiquait la lutte avant de perdre sa jambe gauche en dessous du genou lors d’un accident de moto en 2015.

 

Sumit Antil médaille d'or en javelot Tokyo paralympics
Sumit Antil - Instagram

 

Le 4 septembre, Manish Narwal, originaire de l’Haryana, monte sur la première marche du podium dans la catégorie tir au pistolet mixte à 50m SH1.  Agé de 19 ans, l'athlète détient aussi le record du monde dans sa catégorie et souffre d’une déficience à la main droite.

 

 

 

 

 

Le dernier jour des Jeux, Krishna Nagar, numéro deux mondial, a remporté la médaille d’or en badminton dans la catégorie SL6 du simple masculin. L'athlète de 22 ans est originaire du Rajasthan et a diagnostiqué de nanisme à l'âge de 2 ans. Auparavant, Pramod Bhagat, 4 fois médaillé d’or en championnat du monde, avait aussi remporté l’or en badminton dans la catégorie SL3 du simple masculin. Le jeune homme a contracté la polio à l'âge de 4 ans.

 

 

 

8 médailles d'argent et 6 de bronze

Le badminton indien triomphe

Le badminton indien a aussi brillé en argent et en bronze. Suhas Lalinakere Yathriraj a remporté la médaille d'argent dans la catégorie masculine en simple SL4, après avoir perdu contre le Français Lucas Mazur en finale. Dans la catégorie masculine en simple SL3, Manoj Sarkar, dont la jambe droite a été endommagée par la polio quand il avait 1 an, a gagné la médaille de bronze. 

 

3 médailles d'argent et 1 de bronze pour le saut en hauteur

Les athlètes indiens sont montés sur le podium en saut en hauteur avec 3 médailles d'argent : Nishad Kumar dans la catégorie T47, Praveen Kumar dans la catégorie T64 et Mariyappan Thangavelu dans la catégorie T42. Dans cette dernière catégorie, Sharad Kumar a remporté le bronze.

 

 

 

En lancer de javelot et tir, l'argent et le bronze en plus de l'or

Outre la médaille d’or, les lanceurs de javelot indiens reviennent de Tokyo avec la médaille d’argent gagnée par Devendra Jhajharia dans la catégorie lancer de javelot masculin F46 et la médaille de bronze gagnée par Sundar Singh Gurjar dans la même catégorie.

 

En tir aussi, le contingent indien a remporté trois autres médailles en plus de l’or : Singhraj Adhana, qui n’a commencé à s'entraîner qu’il y a 4 ans, est médaillé d’argent dans la catégorie tir au pistolet mixte à 50m SH1 et médaillé de bronze dans la catégorie tir au pistolet à 10m SH1. Sans oublier la médaille de bronze, deuxième médaille d'Avani Lekhara avec l'or.

 

Ping Pong, lancer de disque et tir à l'arc complète le palmarès

La joueuse de ping pong, Bhavinaben Patel a apporté à l’Inde sa seule médaille dans cette discipline, en argent.

Enfin, le lanceur de disque, Yogesh Kathuniya, est médaillé d’argent dans la catégorie F56 et l’archer, Harvinder Singh, médaillé de bronze. C'est la première médaille indienne dans cette discipline. 
 

 

 

 

 

L'Inde termine 24ème au classement des médailles. La Chine (96 or, 60 argent et 51 bronze) est en tête du classement, suivie par la Grande-Bretagne (41 or, 38 argent et 45 bronze) et les Etats-Unis (37 or, 36 argent et 31 bronze). La France aussi a brillé avec un total de 54 médailles, dont 11 en or, 15 en argent et 28 en bronze.

 

 

 

0 Commentaire (s) Réagir

Que faire à Bombay ?

Chennai Appercu
DÉCOUVERTE

A la découverte du fleuve KAVERI dans le sud de l’Inde

Fleuve sacré, la Kaveri est un enjeu économique majeur pour l’Inde du sud, le partage de ses eaux est une source de conflit depuis des décennies principalement entre le Karnataka et le Tamil Nadu.

Expat Mag

EXPO

Exposition Morozov : voyager à travers l’art

Jusqu’au 22 février 2022, la Fondation Louis Vuitton propose l’exposition Morozov. Cette collection russe de renom international dévoile les oeuvres des plus grands artistes d’art moderne