On a testé pour vous : le ticket au chanvre de la BVG pour se détendre avant Noël

Par Juliette Corbin | Publié le 17/12/2021 à 16:16 | Mis à jour le 17/12/2021 à 16:16
Photo : © BVG
Hanf Ticket

Ce n’est pas une blague, pendant cinq jours la BVG a proposé un ticket au chanvre contre le stress berlinois à l’approche des fêtes. Le Petit Journal a testé pour vous ce ticket journalier très spécial.

 

Encore une fois, du nouveau dans les idées publicitaires de la BVG ! Avec cette nouvelle action, la compagnie de transports publics berlinois a encore recours à un marketing plutôt... original. Sûrement pour attirer l'attention loin des nombreux problèmes récents sur ses lignes - comme le train qui a récemment déraillé à la gare de Friedrichstrasse - la BVG fait à nouveau sensation avec ce ticket comestible.

 

Hanf Ticket
© Le Petit Journal Berlin - Juliette Corbin

 

Un ticket pour avaler son stress avant Noël

Avec une stratégie plutôt humoristique, la BVG se présente comme la solution à tout ce stress que peut provoquer la période de Noël à Berlin.

« Recherche d'une place de parking dans le quartier de Mitte, embouteillages sur Kudamm, travaux sur le Ring, camion de livraison de colis dans les rues à sens unique […] pour que tu puisses te diriger vers Noël de manière encore plus détendue, nous te proposons un ticket qui te permet d'avaler ta colère » déclarait la compagnie de transports.

Du 13 au 17 décembre, il était donc possible d’obtenir un ticket au chanvre dans les boutiques de la BVG. Avec une certaine simplicité, on obtient alors ce fameux ticket emballé dans un petit sachet en plastique, comme s'il s'agissait d'une substance illégale. Valable 24 heures dans les zones AB, le ticket peut être consommé après le dernier trajet de la journée. Pour se détendre en toute légalité, comme l'assure la BVG dans sa vidéo publicitaire.

 

 

Un ticket inoffensif pour la santé

Selon la BVG, le ticket journalier pour les transports en commun de la capitale, au prix de 8,80 euros, est composé de papier absorbant comestible et arrosé de quelques gouttes d'huile de chanvre. Chaque ticket contient au maximum trois gouttes d'huile de chanvre. En effet, cette huile extraite des graines de cannabis est réputée avoir un effet calmant.

Cette dernière est extraite des graines de la plante de cannabis, qui, contrairement aux fleurs, ne contient pas de substances actives comme le THC ou le CBD. Et on ne la trouve pas seulement à Neukölln ou à Kreuzberg, mais aussi, c'est garanti, dans les marchés bio de Charlottenburg ou de Zehlendorf. L'huile sur les billets est donc "totalement inoffensive pour la santé" et "tout à fait légale", a souligné le BVG.

 

Pas de prise de position de la BVG sur la légalisation du cannabis

La BVG ne veut pas que cette action publicitaire soit considérée comme une prise de position dans le débat sur la légalisation du cannabis. "Nous sommes contre toute forme de consommation de drogue - qu'elle soit illégale ou légale", fait savoir l'entreprise. C'est pourquoi il est strictement interdit de consommer de la drogue et de l'alcool dans tous les véhicules et les gares de la BVG.

 

Une manière originale de terminer l’année pour tous les usagers berlinois !

 

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous !

Pour nous suivre sur FacebookTwitter et Instagram.

Portrait de Juliette Corbin

Juliette Corbin

Étudiante en troisième année à Sciences-Po Strasbourg, elle passe un semestre à Berlin, où elle rejoint comme stagiaire la rédaction du petitjournal.com
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Berlin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Emma Granier

Rédactrice en chef de l'édition Berlin.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale