Mardi 18 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Totem : Une librairie berlinoise pas comme les autres

Par Adrien Filoche | Publié le 22/04/2018 à 15:00 | Mis à jour le 22/04/2018 à 22:24
Totem, Librairie, Berlin

Tenue par Émilie Peinchaud, une Française installée depuis quatre ans à Berlin, Totem est une jeune librairie située dans le quartier Berlin-Wedding. Proposant des ouvrages et des ateliers culturels en français, allemand, anglais et italiens, l’établissement est décrit par de nombreux clients comme une vraie oasis. 

 

Le nom n’est pas commun : Totem. ''Le totem est un signe graphique, identifiable de loin et avec une valeur communautaire, exactement comme le magasin’’, explique Émilie Peinchaud, 32 ans et gérante de la librairie Totem, située dans le quartier Berlin-Wedding. Installée depuis maintenant quatre années dans la capitale allemande, la Française en avait ‘’ras le bol de devoir sortir du quartier pour trouver des magasins et des endroits jolis’’. 

Entreprenante et motivée, la jeune femme décide de réaliser une étude de marché dans l’optique d’ouvrir un commerce qui plaira aux habitants. Euréka ! L’idée d’un lieu culturel, communautaire, ouvert à tous et typique de Berlin apparaît comme une évidence. Une belle librairie. En septembre 2017, l’ancienne diplômée des beaux-arts de Toulouse en communication visuelle dévoile son enseigne. C’est le début d’une belle aventure. 

 

Une oasis au milieu du désert 

Tout n’est pas toujours rose dans le quartier Berlin-Wedding. Le style « béton-grisaille » rappelle parfois le vieux Berlin, avant qu’un grand coup de peinture ne soit venu moderniser et aérer la ville grise. Accolé aux quartiers tendance et chers, Berlin-Wedding peine à faire son trou dans la vie berlinoise. ‘’Cela fait 15 ans que les gens attendent que ça monte. Il y a encore peu d’activités, et pas tellement plus de magasins dans le quartier’’, souligne Émilie.

Ici, on est un peu au milieu du désert. Beaucoup de clients disent que Totem est une sorte d’oasis.

Même au milieu du désert, la Française a perçu la richesse jaillissante du quartier. ‘’Ce qui est génial, c’est ce terreau de profils peu communs, de gens à la recherche de culture, d’activités. Beaucoup d’internationaux et de populations issues de l’immigration vivent aussi ici, de même qu’énormément de familles.‘’ 

 

Libraire internationale, cosmopolitique et communautaire

En proposant des ouvrages en anglais, français, italien et allemand, Totem se veut le plus cosmopolite possible. Ses étagères sont remplies de livres illustrés, de bandes dessinées et de romans graphiques, qui plairont autant aux tout-petits qu’aux plus grands. Le coin librairie, recueille plus de 2.000 références de livres.

Et si l’espace est avant tout à destination des enfants et des parents, Totem, librairieconfortable et aménagé pour, il reste ouvert à tous. ‘’L’intérêt de Totem, ce n’est pas d’en faire un lieu uniquement réservé aux familles. C’est vraiment pour tous les âges, enfants, adolescents, adultes et parents, de toutes nationalités. C’est vraiment cette idée de mélange que je trouve intéressante’’, explique Émilie. L’objectif de la Française est simple : proposer un lieu convivial, culturel, où les gens d’horizons divers peuvent discuter et partager, mais aussi manger ! 


 

 

Des ateliers ouverts à tous 

Totem, librairie‘’L’idée de Totem, c’est aussi de proposer, en plus des livres, des activités créatives. Pour moi, les deux vont de pair.’’ Chaque semaine, Émilie mobilise son réseau et part à la recherche de partenaires pour proposer des ateliers, destinés encore une fois à toutes les tranches d’âges. En anglais, en français, ou encore en allemand, les ateliers savent captiver leur public, et ça, dès le plus jeune âge. 

‘’Les plus fréquents sont proposés aux petits enfants et aux pré-ados. Mais notre programme s’étoffe au fur et à mesure. Cela peut prendre la forme d’une intervention d’un auteur de BD, qui propose de travailler, de dessiner et de voyager avec lui. C’est toujours très pédagogique et les parents sont invités à participer !’’ Au moins une fois par mois, en plus des ateliers, Totem organise une exposition, prenant la forme d’un focus sur un livre ou un thème du moment. La programmation est à retrouver sur le Facebook de Totem


La tête pleine de projets 

La librairie suscite déjà la curiosité et l’intérêt des habitants. Il faudra encore plusieurs mois avant d’espérer atteindre le seuil de rentabilité, mais la jeune femme a le sentiment que sa notoriété est grandissante. ‘’Tout le temps, de nouveaux clients passent la porte d’entrée. C’est très rassurant. Il y a aussi de grosses éditions allemandes à proximité qui s’intéressent à nous pour d’éventuels partenariats.’’ 

L’ambition finale de la jeune femme : faire de sa librairie un véritable espace interculturel. ''Il y a beaucoup de Français dans le quartier, et on a encore du mal à les faire venir. La majorité de la clientèle reste allemande, des familles la plupart du temps. On reçoit aussi beaucoup de couples binationaux. Nous sommes aussi dans un quartier où plus de 80 % des enfants sont issus de l’immigration, avec un fort contingent turc.’’ Dans cette optique, la gérante espère prochainement mettre à disposition des livres en langue arabe et turque. ‘’Pour cela, nous avons lancé un partenariat avec une librairie jeunesse d’Istanbul. Je recherche aussi des contacts avec des éditeurs arabes.''

Infos pratiques 

Ouvert de 13h à 19h30 du lundi au vendredi et le samedi de 10h à 13h 
Maxstr.1, 13347 Berlin, Wedding-Berlin 
Tél. +49 170 2029407
Plus d’informations sur le Facebook de Totem 

292fc5e8-11b1-47f3-af45-881519adf045

Adrien Filoche

Étudiant en Mastère de Journalisme spécialisation Internationale à Nice, je suis depuis janvier 2018 au sein de la rédaction de Paris du petitjournal.com
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

EXPATRIATION

A.Genetet : 215 propositions pour faciliter la mobilité internationale

Au terme de sa mission parlementaire et d’une vaste consultation citoyenne,  Anne Genetet  députée des Français de l’étranger, vient de remettre 215 recommandations au Premier ministre...

Vivre à Berlin

LEPETITJOURNAL.COM

Devenez notre correspondant en Allemagne

Vous aimez écrire ? Vous souhaitez être votre propre patron ? Vous voulez découvrir l'Allemagne autrement et faire des rencontres inoubliables ? Nous recherchons un(e) correspondant(e)