Mardi 18 septembre 2018
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

STATISTIQUES – Quelle est la ville la plus riche d’Espagne ?

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 26/06/2017 à 22:00 | Mis à jour le 07/01/2018 à 06:56

Découvrez les différents classements des villes espagnoles.

Dans son étude sur les indicateurs urbains 2017 (voir ici), l'Institut National de Statistique (INE) dévoile les positions des villes selon différents facteurs étudiés. Ainsi ce rapport dévoile quelles sont les villes les plus riches, mais également les plus pauvres d'Espagne, tout comme celles qui connaissent le taux de chômage le plus important et celles qui au contraire sont parmi les meilleurs élèves sur ce plan là. Les données de cette étude sont celles de l'année 2014 pour le revenu moyen des foyers et l'année 2016 pour le taux de chômage. Où se situe votre municipalité en termes de richesse, ou bien de chômage ?

Pozuelo de Alarcón, ville la plus riche d'Espagne
Le rapport de l'INE révèle que les deux villes les plus riches du pays se situent dans la Communauté de Madrid. En effet, si l'on se réfère à la rente nette moyenne par foyer, la municipalité la plus riche du territoire est celle de Pozuelo de Alarcón, avec une moyenne de 73.014 euros. Elle est suivie par celle de Majadahonda, qui arrive loin derrière avec 57.623 euros par foyer. Le podium est complété par une ville située en Catalogne, puisque Sant Cugat del Vallès se place à la troisième position de ce classement, avec 53.767 euros de rente moyenne par foyer. Les premières grandes villes de ce classement sont San Sebastián (septième avec 37.539 euros), suivie de Madrid (huitième avec 37.231 euros) et de Barcelone (dixième avec 35.874 euros de moyenne/foyer). 

La municipalité de Torrevieja, en fin de classement 
Si l'on observe ce même classement établi par l'INE, les villes qui enregistrent les chiffres les plus bas quant à la rente nette moyenne de ses foyers, sont situées dans le sud du pays. En effet, celle qui ferme le classement de cette étude est la commune de Torrevieja, située dans la province d'Alicante, qui enregistre une rente nette moyenne de 14.462 euros par foyer. Viennent juste au-dessus les villes de Sanlúcar de Barrameda (province de Cadix), avec 17.222 euros/foyer, et de Fuengirola (province de Malaga), qui enregistre une moyenne de 18.225 euros. Parmi les mauvais élèves de ce classement se trouvent aussi des communes comme Benidorm (20.274 euros), Huelva (20.688 euros), ou encore Marbella (20.933 euros). 

Les bons et mauvais élèves en terme de chômage
Toujours selon l'étude sur les indicateurs urbains de l'INE, la ville qui a enregistré le taux de chômage le plus bas en 2016 est celle de Pozuelo de Alarcón. Avec 8%, la municipalité madrilène vient, en plus d'être la ville la plus riche, à être celle où le moins de chômage est observé en Espagne. Elle est suivie en seconde position par Sant Cugat del Vallés avec 8,9%, puis par San Sebastián qui vient se classer troisième de ce classement avec 9,2% de taux de chômage. Ces villes font parties des plus riches du pays, une corrélation est donc observable entre le facteur chômage et le facteur revenus. Trois communes andalouses viennent fermer ce classement. Celle de Linares (province de Jaén) est la ville qui enregistre le taux de chômage le plus élevé du pays, avec 44,5%. Elle est devancée par Sanlúcar de Barrameda (37,9%) et Jerez de la Frontera (36,1%). Parmi les quinze villes espagnoles qui enregistrent les taux de chômages les plus élevés, treize d'entre elles sont situées en Andalousie. 

Kévin TOMAS (www.lepetitjournal.com - Espagne) Mardi 27 juin 2017
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter
Téléchargez notre application pour téléphone mobile via Itunes ou via Google Play

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

BUSINESS

CCI française de Barcelone: 135 ans d'une entité "de référence"

La CCI française de Barcelone a organisé jeudi 13 septembre une cérémonie d'anniversaire, en présence de la maire de Barcelone Ada Colau et des représentants du milieu entrepreneurial franco-espagnol

Sur le même sujet