Catalan-espagnol dans les écoles: le débat incessant

Par Perrine Laffon | Publié le 26/09/2022 à 16:45 | Mis à jour le 26/09/2022 à 16:45
une affiche pour l'école seulement en catalan

Les tensions continuent au sujet de l'usage des différentes langues dans les salles de cours en Catalogne. Le Tribunal soutient à nouveau l'application de 25% d'espagnol.

 

Des parents d'élèves et des enseignants en faveur du bilinguisme ont manifesté il y a une semaine dans les rues de Barcelone. Ils demandaient l'usage de l'espagnol comme langue véhiculaire dans les écoles, au même titre que le catalan. Ces parents réclament l'application d'un jugement du tribunal qui oblige les écoles catalanes à utiliser la langue espagnole à hauteur de 25% dans leurs salles de cours.

Le président de la Generalitat Pere Aragonès a déclaré lors de la Diada que "l'école continuera en catalan".

Bataille législative autour des langues

Les écoles catalanes ont connu un mois de rentrée scolaire agité par la polémique autour des langues utilisées dans l'enseignement. Le mécontentement de certaines familles provient du fait que le gouvernement local catalan ait contourné la loi sur le bilinguisme obligeant à utiliser 25% d'espagnol dans les écoles et collèges catalans : avant l'été, la Generalitat avait validé un décret régional interdisant l'application de pourcentages pour l'usage des langues dans les écoles. Une position confirmée dès la rentrée par le conseiller catalan de l'Éducation au Govern, qui a assuré "qu'aucune école catalane n'appliquera les 25% d'espagnol lors de cette année scolaire", et par le président de la Generalitat Pere Aragonès qui a déclaré lors de la Diada que "l'école continuera en catalan".

Les tribunaux veulent ignorer le décret régional

Des plus de 5.500 centres éducatifs catalans, 27 écoles appliquent le pourcentage de langue espagnole établi par la loi, suite à des décisions de justice rendues après des plaintes de parents. La Generalitat a envoyé un courrier aux établissements scolaires concernés afin de leur expliquer qu'ils n'avaient plus à respecter les mesures judicaires qui leur étaient imposées au sujet des 25% d'espagnol, depuis la publication du nouveau décret régional.

Pourtant le TSJC a confirmé jeudi dernier l'application du quota d'espagnol dans deux écoles se résistant encore aux mesures juridiques à leur encontre pour non usage du pourcentage de langue imposé. Il semblerait que le bras de fer entre textes de loi du Govern et jugements rendus par le tribunal pourrait continuer tout au long de l'année scolaire.

Sur le même sujet
perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale