Samedi 15 mai 2021
Barcelone
Barcelone

Mathilde & François (festival Oui!) colporteurs du théâtre en français

Par Francis Mateo | Publié le 14/04/2021 à 18:27 | Mis à jour le 15/04/2021 à 10:52
Photo : Mathilde Mottier et François Vila, organisateurs du festival de théâtre en français, "Oui!" / Olivier Peissel
Mathilde Mottier et François Vila, organisateurs du festival de théâtre en français, "oui!"

Les restrictions sanitaires ont empêché l'organisation du « Oui ! », festival du théâtre en français de Barcelone, orchestré chaque année par Mathilde Mottier et François Vila. Les organisateurs ne restent cependant pas inactifs et présentent actuellement « La Magia Lenta » (1). Interview.


Comment avez-vous vécu ces derniers mois de crise ?

Mathilde Mottier : « Le premier confinement a été une grande période de sidération, avec l'arrêt brutal de la production de spectacles en France. Nous avons vécu avec ce sentiment d'incertitude jusqu'à l'été, avant de prendre réellement conscience que cette situation allait durer ».

François Vila : « Nous avons passé énormément de temps à organiser des reports de spectacles, que nous avons finalement dû annuler. C'était très frustrant, surtout par rapport aux compagnies qui restaient sur le carreau. Dans ces conditions, nous ne pouvions pas non plus prendre le risque d'organiser cette année le festival « Oui ! » de théâtre en Français à Barcelone. Sans parler des difficultés liées aux interdictions de circulation. L'annulation s'est donc imposée ».

 

Nous ne pouvions pas prendre le risque d'organiser cette année le festival « Oui ! » de théâtre en Français à Barcelone

 

Quelles sont aujourd'hui vos activités en Espagne ? 

Mathilde Mottier : « Nous mettons à profit ce temps pour faire un travail de fond, échanger avec des personnes proches du festival « Oui ! » pour voir ce que l'on peut inventer ensemble, et peut-être trouver de nouvelles formes pour découvrir des auteurs français ».

François Vila : « Dans cette optique, nous voudrions éditer des textes de théâtre en catalan et en castillan, car le répertoire contemporain est restreint en Espagne. Ce serait aussi un moyen de traduire et présenter de nouveaux auteurs français ».


Comme c'est le cas en ce moment avec « La Magia Lenta » (1) ?

Mathilde Mottier : « C'est effectivement un texte de Denis Lachaud que nous avions découvert lors d'une lecture en 2017, qui a été présenté à Avignon en 2018 avec une mise en scène de Pierre Notte. Nous l'avons programmé au festival « Oui ! » en 2019, au théâtre Dau Al Sec de Barcelone, où la directrice Merce Managuerra a eu un énorme coup de cœur. Voilà pourquoi la pièce revient aujourd'hui sur cette même scène, traduite en catalan ».

François Vila : « C'est un bel exemple de collaboration entre deux pays et deux cultures, puisque cette version en catalan est également mise en scène par Pierre Notte. Nous présentons ce spectacle en deux étapes, avec deux semaines de représentations ce mois-ci, et de nouvelles dates en octobre et novembre 2021 ».

 

La fermeture des théâtres et cinémas en France est une véritable aberration


Comment jugez-vous les différences de traitement des activités culturelles en France et en Espagne ?

François Vila : « La fermeture des théâtres et cinémas en France est une véritable aberration ! Ce n'est pas dans un théâtre que l'on va être exposé au Covid-19. Et ce n'est pas en renvoyant le public devant les écrans de télévision ou les plateformes numériques que l'on peut pallier cette absence de spectacle vivant ». 


Comment envisagez-vous le retour à une vie culturelle normale ?

Mathilde Mottier : « D'un point de vue économique, le retour à une vie culturelle normale n'est pas envisageable avant 2023/2024. Nous travaillons cependant à une prochaine édition du festival « Oui ! », en cherchant peut-être d'autres formes, mais toujours dans la perspective d'avoir du public pour faire découvrir les auteurs. Cela passe aussi par une prise de conscience des moyens que ce genre de festival de théâtre en français exige, avec par exemple la nécessité de travailler plusieurs jours avant un spectacle pour installer les décors, en plus des voyages et des contraintes techniques. En espérant que cette prise de conscience permettra aussi de trouver des partenaires pour soutenir le spectacle vivant, et particulièrement le théâtre en français, à Barcelone comme dans le reste de l'Espagne ».

(1) La Magia Lenta (La Magie lente) de Denis Lachaud (en catalan), mise en scène par Pierre Notte. Du 14 au 25 avril au théâtre Dau al Sec de Barcelone. Contact : 06 08 78 68 10. francoisvila@gmail.com

la magia lenta - la magie lente

 

Nous vous recommandons

francis mateo

Francis Mateo

Journaliste spécialisé en économie et tourisme, correspondant pour lepetitjournal.com en Catalogne, Francis Mateo est également directeur des éditions Barnanews.com (Barcelone).
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet