TEST: 2238

VOITURES DE LUXE - La fraude inquiète les constructeurs

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 25/06/2013 à 22:00 | Mis à jour le 23/02/2019 à 04:00

En 2011, 5.000 voitures de luxe et de contrebande sont entrées illégalement en Thaïlande générant une perte fiscale d'un milliard d'euros. L'ampleur du trafic inquiète des constructeurs qui envisagent, ni plus ni moins, de délocaliser leur production.

Selon un rapport de la Fédération Thaïlandaise des Industries 5.000 voitures de luxe et de contrebande sont entrées en 2011 dans le pays. Ce trafic aurait généré une perte fiscale totale de 52 milliards de bahts soit plus d'un milliard d'euros. Les quatre marques les plus touchées par la contrebande sont BMW, Mercedes, Lexus et Rolls Royce. Les autorités estiment qu'en moyenne entre 5.000 et 10.000 véhicules sont passés en contrebande dans le royaume chaque année. L'ampleur du trafic dévoilé début juin à la suite de l'incendie de quatre voitures de luxe inquiète les constructeurs qui envisagent de délocaliser leur production dans les pays voisins tandis que certaines marques japonaises sont tentées de cesser l'approvisionnement en pièces détachées.

Pendant ce temps, le Nation rapporte que le Département des enquêtes spéciales (DSI) chargé d'enquêter sur ces fraudes, a averti les propriétaires de voitures de luxe de contrebande ou des voitures illégalement remontées de ne pas retirer les kits de contrôle informatisés de leurs véhicules sous peine de dégâts irréversibles…Le Département a ajouté que cette manœuvre ne l'empêcherait pas de repérer les fraudeurs. Le DSI poursuit ses investigations pour authentifier les propriétaires de 548 voitures de luxe.

FP jeudi 27 juin 2013

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale