Rolls-Royce vise la Thaïlande et le Viêt-Nam

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec AFP | Publié le 12/01/2012 à 00:00 | Mis à jour le 23/02/2019 à 03:55

Le fabriquant de voitures de luxe Rolls-Royce envisage de s'implanter en Thailande et au Viêt-Nam, après une année 2011 record en termes de ventes, et pour lesquelles l'Asie est le marché à la plus forte croissance. Le constructeur britannique avait annoncé lundi que ses ventes avaient fait un bond de 31%, passant de 2.711 unités en 2010 à 3.538 l'an dernier. Jamais, en 107 ans, l'entreprise n'avait vendu autant de véhicules en une année. Ces résultats proviennent pour l'essentiel d'une forte demande chinoise et américaine (+47% par rapport à 2010 en Asie Pacifique, +17% sur l'Amérique du Nord, et +23% au Moyen-Orient), estime la firme. La Chine est devenue le marché le plus important pour Rolls Royce en 2011, détrônant les Etats-Unis. "Nous entrons maintenant en Thaïlande, a déclaré Torsten Müller-Otvös, directeur général de la marque, en visite à Hong Kong. Nous regardons aussi au Viêt-Nam, en Indochine au sens large, pour voir quel type d'opportunités nous avons ici”, a-t-il dit, sans pour autant élaborer, expliquant que les discussions étaient en cours. Torsten Müller-Otvös, qui entrevoit un nouveau record en 2012, a tenu à souligner son enthousiasme vis-à-vis des ventes en Chine malgré un ralentissement de la seconde économie mondiale, ajoutant que l'Europe surendettée présentait une "image très mitigée". La marque britannique de prestige, rachetée en 1998 par l'Allemand BMW, a aujourd'hui 14 réseaux de vendeurs en Chine et une autre douzaine en Asie-Pacifique (Séoul, Tokyo, Singapour, Kuala Lumpur, Jakarta, Sydney, Melbourne et New Delhi).

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale