TEST: 2238

SUD – Un policier acquitté dans l'affaire de l'avocat disparu

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec AFP | Publié le 14/03/2011 à 00:00 | Mis à jour le 13/03/2019 à 05:46

Une Cour d'appel thaïlandaise a acquitté vendredi un officier de police accusé d'être impliqué dans la disparition en 2004 du fameux avocat défenseur des droits humains d'origine musulmane, Somchai Neelaphaijit.

La Cour a décidé que les témoignages n'étaient pas concluants et qu'il n'y avait pas de preuves claires de l'implication du policier Ngern Thongsuk. Somchai Neelaphaijit, président de l'Association des Avocats Musulmans de Thaïlande, était âgé de 53 ans au moment de sa disparition il y a sept ans. Il avait été vu pour la dernière fois à Bangkok. Il était surtout connu pour avoir représenté des personnes accusées de violences liées à l'insurrection séparatiste dans le sud de la Thaïlande qui a causé plus de 4.400 morts depuis janvier 2004. En 2006, la Cour pénale avait condamné Ngern à trois ans de prison ferme pour attaque sur la personne de Somchai. Ngern avait été relâché sous caution puis avait disparu. Ses proches affirment qu'il a été emporté par un glissement de terrain et la décision de vendredi a de fait été prise en son absence. Quatre autres accusés avaient déjà été acquittés en 2006 faute de preuves, une décision confirmée vendredi par la Cour d'appel. L'épouse de Somchai, Angkhana Neelapaijit, a exprimé sa consternation face à la décision de la Cour. "Les témoins ont été menacés, j'ai été menacée", a-t-elle déclaré à l'AFP, promettant de porter l'affaire devant la Cour suprême.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale