Lundi 26 juillet 2021

Saveurs thaïlandaises: Le pad thaï, des origines à l’assiette

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 04/10/2016 à 22:00 | Mis à jour le 12/08/2020 à 09:37
Photo : Nicholas Cole sous FlickR - Parmi les plats thaïlandais les plus connus à travers le monde, le pad thaï aurait des origines extérieures
Pad-Thai-745

Le pad thaï est le plat thaïlandais le plus connu à travers le monde. Véritable emblème national depuis les années 1940, l'origine du pad thaï n'aurait pourtant rien de thaïlandais!

Le Pad Thaï (en thaïlandais : ผัดไทย, également écrit : phad thai), littéralement "nouilles sautées façon thaïlandaise", est sans aucun doute le plat thaïlandais le plus connu à l'étranger, mais aussi l'un des grands classiques de la cuisine au royaume. Dans les restaurants ou les échoppes de rues, il fait presque invariablement partie de la carte.

Certains font remonter l'origine du Pad Thaï au royaume d'Ayutthaya (1351-1767) et y voient une déclinaison du Pho Xao, des nouilles sautées au boeuf et aux légumes importées par les commerçants vietnamiens. D'autres personnes lui attribuent des origines chinoises de par les ingrédients qui le composent : nouilles, oeufs, tofu jaune, pousses de soja, crevettes séchées. Dans les faits, le Pad Thaï existe sous ce nom depuis les années 1940 seulement et est la résultante de différents facteurs, économiques mais aussi nationalistes.

En 1938, Plaek Phibul Songkhram, Premier ministre de Thaïlande, lance une grande campagne de modernisation du pays tout en mettant sur pied un régime inspiré du fascisme européen basé sur une propagande ultra-nationaliste. Avec la seconde guerre mondiale et dans les années qui la suivent, la crise économique touche la Thaïlande de plein fouet. La Thaïlande étant l'un des plus gros exportateurs de riz, le gouvernement compte bien combler le déficit en exportant davantage de riz, mais il faut aussi nourrir la population. Les nouilles sont déjà très populaires et, toujours dans une volonté de développer un sentiment nationaliste, ce que le Phibul Songkhram appelle la "thaïness", ce dernier incite le peuple à manger des nouilles de riz. Il distribue alors la recette un peu partout dans le pays et change le nom de "Kiaw Tiao" (nouille) en Pad Thaï, que l'on peut traduire littéralement par nouille sautée façon thaïlandaise.

Tradition gastronomique thailandaise du Pad Thai
Photo Catherine Vanesse

Aujourd'hui, il est presque impossible de répertorier le nombre de restaurants qui en servent, tout comme les innombrables variantes. Chaque chef a sa recette secrète et, si le plat est très simple, ce n'est pas pour autant facile de trouver un "bon" Pad Thaï. Le plus simple est dès lors de tester ceux proposés par les vendeurs de rue. Pad thai au poulet ou aux crevettes, il faut compter entre 30 et 50 bahts la portion.

Catherine VANESSE et Sixtine Delort-laval  vendredi 7 octobre 2016

QUELQUES ADRESSES

Baan Phad thai, la tradition chic

La "Baan Phad thaï" est une adresse phare pour déguster de délicieux pad thaïs bon marché. Situé près de la rivière Chao Phraya, ce restaurant qui a ouvert ses portes il y a quelques mois, offre un cadre agréable dans lequel savourer une cuisine de qualité. A l'image du restaurant Issaya, tenu par le même propriétaire, "Baan Phadthaï" est un lieu finement décoré et dans lequel on se sent à l'aise. La couleur turquoise des murs et les portes en bois brut qui les ornent donnent à ce restaurant un côté bord de mer qui laisse un temps oublier la chaleur étouffante de Bangkok.

L'atmosphère chic oldtown de cette adresse attire les touristes comme les locaux désireux de déguster une cuisine simple à base de produits de qualité. La carte n'est pas surchargée, et présente une dizaine d'entrées, 5 phad thaïs différents et quelques desserts. Les plats sont maîtrisés, copieux et bien présentés.

Adresse : 21-23 Charoen Krung, Soi 44 Alley, North Sathorn, Bangkok, 10500
Téléphone : 02 060 5553
Ouverture : 11h-22h00
Prix : à partir de 180 bahts

Thip Samai, la plus vieille adresse de Bangkok

A Thip Samai, un seul plat : le Pad Thaï. Véritable institution pour les Thaïs, star des guides de voyages, à deux pas de la célèbre Khao San Road, Thip Samai sert du pad thaï aux clients depuis plus de 50 ans. Un restaurant qui dès l'ouverture à 17h ne désemplit pas et où il faut parfois s'armer de patience pour pouvoir s'assoir à une table. Et pour cause, c'est vrai qu'il est bon ce Pad Thaï joliment enrôbé dans son omelette, votre assiette en face de vous, c'est comme un cadeau gustatif!

Adresse : 313 Mahachai Road, Samranrat, Phra Nakorn 10200
Téléphone : 02 221 6280
Ouverture : 17h-03h00
Prix : à partir de 70 bahts pour un pad thaï classique végétarien

Namsaah Bottling Trust, le pad thai le plus français

Au Namsaah Bottling Trust, on n'aime pas parler de cuisine fusion, mais bien de créativité. Celle-ci s'exprime avec audace dans un plat savoureux, un classique revisité : le pad thaï au foie gras ! Un sommet de la rencontre des cultures franco-thaïes...

Adresse : 401 Silom Soi 7, Silom Road, Bangrak Bangkok
Téléphone : 02 636 6622
www.namsaah.com
Ouverture : 17h-02h00
Prix : 450 bahts pour le pad thai au foie gras

Pour découvrir quelques adresses de stands de rue qui proposent du pad thaï, n'hésitez pas à consulter l'application mobile "Street Food" disponible à Bangkok, Chiang Mai et Chiang Rai.

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir

Que faire à Bangkok ?

CINÉ

Les treize films thaïlandais passés par le Festival de Cannes

Le cinéma thaïlandais a fait son entrée pour la première fois à Cannes en 2000. Lepetitjournal.com s’est plongé dans les archives pour trouver les 13 films thaïlandais qui sont passés par le festival.

Expat Mag

Chennai Appercu
TECHNOLOGIES

Pourquoi les prochains smartphones seront-ils "made in India" ?

Augmentation de fabrication d’Iphones ou production d'équipements 5G par Nokia, arrivée de Samsung : l’Inde semble le lieu de prédilection pour les fabricants de smartphones en ce moment. Pourquoi ?

Sur le même sujet