Lundi 27 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Phuket : Les autorités thaïlandaises récupèrent l’épave du Phoenix

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec AFP | Publié le 19/11/2018 à 00:00 | Mis à jour le 19/11/2018 à 01:39
Photo : Régis LEVY
Naufrage Phuket

Le bateau de tourisme qui avait chaviré en juillet au large de Phuket, dans le sud de la Thaïlande, tuant des dizaines de touristes chinois, a été remonté a la surface samedi, ont annoncé des responsables de l'immigration.

Le Phoenix transportait 105 personnes lorsqu'il a sombré le 5 juillet en revenant d’un site de plongée en apnée. Les plongeurs et la Marine avaient passé plus d'une semaine à récupérer des corps, dont certains étaient restés coincés sous la coque du bateau. 47 touristes chinois avaient péri.

Plus de quatre mois après cet incident tragique, les autorités thaïlandaises ont donc pu récupérer le Phoenix en utilisant un bateau-grue de 1.000 tonnes emprunté à Singapour pour un coût de 35 millions de bahts, environ 930.000 euros, a annoncé dans un communiqué la police thaïlandaise de l'immigration.

"Le Phoenix a été ramené à la surface à 15h20", dit le communiqué. Des photos fournies par la police de l'immigration, montrent le navire, blanc à l’origine, émerger de l'eau entièrement recouvert de vase.

Le chef adjoint de la police nationale, Rungrot Saengkram, a déclaré que les autorités se devaient de récupérer le Phénix "pour exprimer leur sincérité envers le gouvernement chinois". Il a ajouté qu’il s’agissait de déterminer la "vraie raison" du naufrage.

Le Phoenix faisait partie des trois navires qui avaient ignoré les avis de mauvais temps interdisant les excursions vers les îles le jour de l’accident. 

"Des enquêteurs, des experts et des ingénieurs allemands, ainsi que des enquêteurs de la police scientifique, examineront la structure du Phoenix pour déterminer si le matériel était conforme aux normes", a déclaré Rungrot.

Parmi les accidents maritimes les plus graves de ces dernières années en Thaïlande, le naufrage du Phoenix a durement affecté le secteur du tourisme, particulièrement les arrivées en provenance de Chine dont le nombre a diminué régulièrement depuis juillet.

L'impact a été immédiat, les statistiques touristiques d'août indiquant une baisse de près de 12% du nombre d'arrivées chinois, effrayées et irritées par la tragédie.

"Le gouvernement thaïlandais souhaite sincèrement rétablir la confiance avec le gouvernement chinois et j'espère que la situation va s'améliorer", a déclaré le général Surachate Hakparn, chef de la police de l'immigration.

Le ministère thaïlandais du Tourisme a donc revu ses prévisions concernant les arrivées en provenance de Chine - qui représentaient en 2017 un quart des 35 millions de visiteurs annuels du royaume - accusant une baisse de 670.000 visiteurs chinois pour le reste de l'année.

Depuis juillet, les autorités réagissent promptement à tout problème concernant des touristes chinois.

En septembre, un clip vidéo montrant un touriste chinois frappé par un garde de l'aéroport de Don Muang a provoqué toute une série d'excuses au plus haut niveau, le gouvernement étant bien décidé à éviter toute mauvaise publicité supplémentaire.

Le bureau de l'immigration a également supprimé les frais de visa à l'arrivée pour les touristes chinois. La période d'exemption a commencé jeudi et se poursuivra jusqu'à la mi-janvier.

0 Commentaire (s)Réagir