Lundi 19 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Naufrage Phuket: 47 morts au total, un officier portuaire sanctionné

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 16/07/2018 à 00:00 | Mis à jour le 16/07/2018 à 07:15
Photo : KRITSADA MUENHAWONG / AFP
Naufrage à Phuket

Alors que le bilan final du terrible naufrage de Phuket est de 47 morts, le chef du bureau maritime de Phuket a été transféré et fait l’objet d’une enquête. Le Premier ministre thaïlandais a pour sa part ordonné dimanche que les normes de sécurité des bateaux de tourisme soient relevées

La marine thaïlandaise assistée d’experts chinois était toujours à la recherche dimanche du dernier corps des 47 personnes déclarées mortes dans le naufrage le 5 juillet d’un bateau transportant des touristes au large de la station balnéaire de Phuket. La forte houle rendrait difficile la récupération du dernier corps piégé dans l'épave.

Le Phoenix transportait 101 personnes dont 89 touristes, lorsqu’il a chaviré le 5 juillet en raison de la mer démontée. 42 personnes ont été secourues, mais 47 autres n’ont pas survécu. Même si tous les corps n’ont pas encore été identifiés, il est fort probable que les 47 décédés étaient tous des touristes chinois, les deux seuls non chinois recensés parmi les 89 touristes ayant été secourus.

Le Phoenix avait été surpris par une vague de cinq mètres après avoir ignoré un avis de tempête en cette saison de mousson où la mer d’Andaman est tumultueuse. Un autre navire, le Serenata, avait également chaviré avec 39 passagers à son bord, mais tous ont été sauvés. Ce jour-là, plusieurs autres bateaux avaient bravé l’alerte météo. 

Samedi, Thai PBS rapportait que le directeur du bureau des Affaires maritimes de Phuket avait été transféré et ferait l’objet d’une enquête disciplinaire pour manquement à son devoir. Toujours selon Thai PBS, qui cite une source anonyme, l’officier serait soupçonné d’avoir autorisé le Phoenix a prendre la mer pour partir autour des ilots Koy Heh et Koh Mai Thon malgré le bulletin météo conseillant aux navires de rester à quai. Thai PBS ajoute que l’officier aurait également accordé un permis de navigation au Phoenix malgré un état de navigabilité douteux. 

Les autorités ont par ailleurs interrogé la directrice de la société opératrice du bateau, Woraluck Ruekchaikarn, qui n’a pour l’heure pas fait connaitre ses intentions concernant des dédommagements éventuel des victimes et des familles.

Le gouvernement thaïlandais a pour sa part présenté un plan de dédommagement financier aux blessés et aux proches des victimes prévoyant une enveloppe de 64 millions de bahts (1,64 million d’euros) par le biais d'un Fonds pour les touristes étrangers. Un dédommagement d'un montant total de 2,1 millions de bahts est prévu pour chaque personne décédée. Pour les survivants, le Fonds couvrira les frais médicaux réels jusqu'à un total de 500.000 bahts par personne.

Bien que la couverture médiatique de ce terrible naufrage, parmi les pires de l’histoire du tourisme nautique de la Thaïlande, ait été occultée par le sauvetage des 13 jeunes de la grotte de Tham Luang, l’association des hôteliers de la région déplorait en fin de semaine dernière de nombreuses annulations et une forte chute du nombre de réservations sur l’ile -plus de 7.000 chambres concernées selon le Bangkok Post-, suscitant d’énormes pertes d’exploitations, largement attribuées à la perte de confiance dans la sécurité des touristes qui fréquentent l’ile, comme le souligne le Bangkok Post.  

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Thaïlande

PAROLE D'EXPERT

Attention au Poisson-pierre, ne vous y frottez pas!

Dans les eaux de Thaïlande, il est un poisson très discret qu'il vaut mieux éviter. Il se nomme "Poisson-pierre"et peut occasionner de terribles piqûres ! Alors tenez-vous informé et tâchez de l'évite