Maya Bay rouvre aux touristes après deux mois de pause régénérative

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 04/10/2022 à 02:09 | Mis à jour le 04/10/2022 à 02:27
Photo : REUTERS/Jorge Silva - Maya Beach a été rouverte ce week-end après deux mois de fermeture annuelle destinée à laisser l’écosystème se régénérer
Maya-Bay-plage

La fameuse plage de Maya Bay dans le sud de la Thaïlande a rouvert aux touristes ce week-end après une fermeture annuelle deux mois pour permettre à l’écosystème de se régénérer

Rendue célèbre par le film hollywoodien "The Beach", avec Leonardo DiCaprio et Virginie Ledoyen, la plage était devenue victime de son succès, recevant jusqu’à 6.000 visiteurs par jours, au point qu’elle avait dû être fermée en 2018 pour protéger l’écosystème et lui laisser le temps de se refaire une santé. Maya Bay a été rouverte au public en janvier dernier seulement.

Et comme pour beaucoup d’autres sites marins sensibles à la surfréquentation touristique, les autorités thaïlandaises y ont imposé une fermeture annuelle de plusieurs semaines qui s’étendait cette année du 1er août au 30 septembre.

Vue de Maya Bay en Thailande
En janvier dernier, les premiers touristes revenaient en nombre limité sur une plage de Maya Bay régénérée après que la Thaïlande en avait fermé l'accès pendant 3 ans. Photo REUTERS/Athit Perawongmetha

Entourée de falaises hautes de 100 mètres, Maya Bay se trouve sur l'île de Phi Phi Leh dans la mer d'Andaman. Elle n'est accessible que par bateaux depuis l’île de Phi Phi Don, celle de Phuket, ou encore Krabi sur le continent.

Depuis sa réouverture le 1er janvier, l’accès est strictement règlementé, permettant à seulement huit bateaux d’accoster à la fois, à un embarcadère situé à l’écart de la baie pour éviter d'endommager les récifs coralliens. Le nombre de visiteurs autorisés sur la plage de 250 mètres de long est limité à 375 personnes par heure. Les responsables du parc national assurent la rotation des touristes qui ne peuvent accéder à la baie qu’entre 10h et 16h. La baignade est permise mais sur une zone délimitée.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale