Jeudi 22 octobre 2020

Les Thaïlandais vendent leur or dont le cours atteint des records

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 17/04/2020 à 01:50 | Mis à jour le 17/04/2020 à 13:42
Photo : REUTERS / Jorge Silva - De nombreux Thaïlandais ont décidé de profiter de l'augmentation du cours mondial à 1.722 dollars l'once pour vendre de l'or
Coronavirus-or-economie-thailande

Des Thaïlandais à court d'argent faisaient la queue jeudi pour vendre de l'or dans le quartier chinois de Bangkok, profitant d'une flambée du prix du métal précieux alors que les mesures déployées pour contenir l’épidémie de nouveau coronavirus entraîne l'économie dans une récession, avec des millions d'emplois perdus.

Il est commun en Thaïlande de conserver une partie de ses économies sous forme d’or et, en cette période difficile, de nombreuses personnes ont décidé de profiter de la récente augmentation du cours mondial à 1.722 dollars l'once, son plus haut en sept ans. En baht thaïlandais, les prix ont atteint un niveau record cette semaine.

"En raison de la situation liée au COVID-19, je ne gagne plus ma vie et je dois encore payer mon personnel. C'est pourquoi je dois vendre mon or", explique Tippawan Saen-Usa, une commerçante de vêtements en ligne de 28 ans.

Portant le masque et s’attachant à tenir une distance raisonnable les uns des autres, les gens ont commencé à faire la queue plusieurs heures avant l'ouverture des magasins à 8 heures du matin. Les lignes s'étiraient sur plusieurs pâtés de maison.

Wutthichai Suwannaro, un commerçant, confie avoir vendu pour 120.000 bahts (3,388 €). "Le marché où je travaille est fermé maintenant, c'est pourquoi je dois vendre de l'or pour couvrir mes dépenses familiales", dit-il.

Or-Thailande-magasin
Les gens faisaient la queue jeudi pour entrer chez orfèvre du quartier chinois de Bangkok le 16 avril 2020. Photo REUTERS / Jorge Silva

Les prix de l'or au comptant (en temps réel) en bahts thaïlandais ont augmenté jusqu’ici en 2020 de plus de 24%, contre une hausse de 13% en dollars américains.

"En plus de 60 ans de métier, c'est la première fois que je vois des gens vendre beaucoup d'or", avoue Jitti Tangsithpakdi, président de la Gold Traders Association.

"Je suggère de ne pas vendre tout votre or tout de suite car le COVID-19 ne va pas s’arrêter bientôt et les prix de l'or pourraient encore atteindre de nouveaux sommets", conseille-t-il.

Depuis l’apparition en janvier du nouveau coronavirus sur son territoire, la Thaïlande a signalé un total de 2.672 cas et 46 décès. 1.593 malades se sont rétablis et ont pu rentrer chez eux. Au nombre de morts par million d’habitants, le royaume, avec un taux de 0,7, se situe très largement en dessous de la moyenne mondiale qui est à 18,6 selon le site de statistiques https://www.worldometers.info/coronavirus.  

Pour limiter la propagation de ce nouveau virus les autorités ont imposé début avril un couvre-feu nocturne à l'échelle nationale, après avoir fermé plus tôt les écoles, les centres commerciaux, les bars et autres lieux et établissements recevant du public, tandis que le confinement est vivement conseillé.

Le Premier ministre thaïlandais a indiqué cette semaine que la question d’une possible levée du couvre-feu serait réexaminée au cours de la dernière semaine d’avril.

L’état d’urgence, imposé pour un mois depuis fin mars, arrive à son terme le 26 avril. Le Centre de gestion de la situation du Covid-19 (CCSA) doit encore statuer sur la question, le Premier ministre n’a pas écarté la possibilité qu’il soit prolongé.

Cours-Or-Thailande-

La situation devient intenable pour de nombreuses entreprises à l’arrêt et pour des dizaines de milliers de foyers à faible revenu dont beaucoup passent à travers les mailles des plans d’aide économique.

La banque centrale s'attend à ce que l'économie se contracte de 5,3% cette année, la pire contraction depuis 1998 lors de la crise financière asiatique, dont la Thaïlande était l’épicentre.

Afin d'aider les personnes touchées par la crise de Covid-19, le ministère du Commerce a décidé de réduire le prix de 72 produits de consommation de 5 à 58% jusqu'au 30 juin, rapporte The Nation.

Les ménages thaïlandais ont beaucoup investi dans l'or et vendent chaque fois que le cours augmente ou lors de difficultés économiques.

"La vente d'or va durer encore un certain temps car les prix sont toujours élevés", indique Tanarat Pasawongse, PDG de Hua Seng Heng Group, le plus grand négociant d'or de Thaïlande.

"La plupart des gens vendent des bijoux en or, ce qui reflète le mauvais état de l’économie, les gens veulent donc avoir de l'argent", explique-t-il.

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Bangkok ?

PUBLIREPORTAGE

Baan Thong Ching Resort, le temps est venu de vous détendre!

Découvrez Khanom et son village de pêcheur, situé dans la région de Nakhon Si Thammarat. Séjournez dans notre magnifique hôtel, Baan Thong Ching Resort, et ressourcez-vous dans un milieu naturel