Le vaccin développé par la Thaïlande débute les essais sur l'humain

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 23/03/2021 à 01:52 | Mis à jour le 23/03/2021 à 03:30
Photo : REUTERS/Athit Perawongmetha
Vaccin-thailandais

La Thaïlande a commencé lundi les essais sur l'humain d'un vaccin contre le Covid-19 développé dans le royaume dont elle prévoit le déploiement l'année prochaine.

La Thaïlande prévoit de vacciner la moitié de sa population adulte d'ici la fin de l'année en utilisant 61 millions de doses du vaccin AstraZeneca, qui doit être produit localement à partir de juin.

Le vaccin candidat local est développé par l'Organisation pharmaceutique gouvernementale (GPO), en coopération avec le département de médecine tropicale de l'Université Mahidol et une organisation à but non lucratif américaine. Il utilise un virus inactivé pour déclencher l'immunité.

"Le vaccin, produit par des Thaïlandais pour les Thaïlandais, devrait être utilisé l'année prochaine", a indiqué Piyasakol Sakolsatayadorn, président du Conseil de l'Université de Mahidol, lors d'une conférence de presse.

L’annonce de la Thaïlande intervient alors que d’autres pays, dont le Japon et Taiwan, accélèrent leurs programmes de développement local de vaccin dans un contexte d'approvisionnement mondial restreint.

Le Vietnam a fait savoir la semaine dernière que son vaccin serait disponible au quatrième trimestre.

Le doyen de l'Université de Mahidol, Bangjong Mahaisavariya, a déclaré que 460 volontaires seraient acceptés pour les essais sur l'humain, dont 210 dans la première phase. La deuxième phase devrait débuter en juillet, avec des résultats attendus d'ici la fin de l'année.

Le ministre de la Santé Anutin Charnvirakul a souligné que ce vaccin national confèrerait à la Thaïlande une plus grande latitude dans sa stratégie vaccinale avec moins de contraintes.

"Même si nous pouvons produire des vaccins dans le pays, cela repose sur du transfert de technologie et de la gestion de marques", a-t-il déclaré lors de la conférence de presse.

"Mais si nous réussissons ici aujourd'hui, nous pourrons déterminer notre propre direction."

Un autre vaccin local est en cours de développement par l'Université de Chulalongkorn et utilise la technologie de l'ARN messager (ARNm). Les essais sur l’humain devraient être lancés sous peu.

Depuis janvier 2020, la Thaïlande a déploré 91 décès au Covid-19, ce qui en fait l’un des nombreux pays et territoires -une centaine selon les chiffres du site Worldometer- à avoir un taux de mortalité due à la maladie sous la barre des 0,01%.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale