Lundi 20 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’Ambassadeur de France en Thaïlande rencontre ses compatriotes

Par Régis LEVY | Publié le 27/09/2018 à 01:00 | Mis à jour le 27/09/2018 à 05:16
Jacques Lapouge Ambassadeur francais en Thailande

Le nouvel ambassadeur désigné de France en Thaïlande, Jacques Lapouge, a rencontré une partie de la communauté française lors d’une réception le 25 septembre à la Résidence de France

Une réception a été donnée le 25 septembre à la Résidence de France, pour permettre à Jacques Lapouge, Ambassadeur désigné de France en Thaïlande de rencontrer des représentants de la communauté française, agissant dans les secteurs administratifs, associatifs ou économiques.

Ce fut l’opportunité pour l’ambassadeur de s’adresser pour la première fois à ses compatriotes expatriés. Il a souhaité dans son allocution saluer les efforts accomplis et les succès obtenus dans différents domaines.

En guise d’introduction, M. Lapouge a cité le Président de la République Emmanuel Macron, qui rappelait aux ambassadeurs réunis à Paris au mois d’août dernier que les communautés françaises de l’étranger sont un atout pour notre pays, une richesse et une force à même de porter ses réformes et de participer pleinement au nouveau rayonnement de la France. 

Avant d’assurer que c’est dans cet état d’esprit qu’il aborde sa mission de trois ans à Bangkok et de préciser qu’un diplomate a bien sûr d’autres missions que de s’occuper de la communauté française, et qu’il est aussi là pour représenter notre pays, pour promouvoir ses intérêts, notamment et de plus en plus économiques, pour développer son influence et pour informer le gouvernement de ce qui se passe dans notre pays de résidence.

"La correspondance du poste", a-t-il souligné, "c’est la politique intérieure thaïlandaise. On y passe beaucoup de notre temps. Mais la plupart de ces missions ne se conçoivent pas sans une étroite coopération avec les résidents français. C’est particulièrement évident en matière économique, culturelle ou de promotion de la langue française".

Ce préambule a précédé une série d’hommages rendus aux acteurs de différents domaines. L’Ambassadeur a tenu à remercier les six consuls honoraires pour le rôle important joué auprès de notre communauté, sans oublier les quatre conseillers consulaires de la circonscription Birmanie-Thaïlande dont il a rappelé qu’ils sont des relais extrêmement importants entre les Français et l’ambassade.

De nombreuses associations ont été saluées, dont notamment l’Union des Français de l’étranger, Bangkok accueil, l’Association française de bienfaisance, le Souvenir français ou encore NAT Association pour leur contribution à la vitalité et à l’animation de notre communauté dans l’ensemble du pays ou au respect de la mémoire de nos anciens. Sans oublier le bénévolat des îlotiers du service de sécurité de l’Ambassade qui se mettent à la disposition de la communauté dans les périodes de crise.  

L’action du Lycée français international et de l’Alliance française de Bangkok pour la promotion de la culture et de la langue française n’a pas manqué d’être mentionnée.

Après avoir évoqué le dynamisme de l’économie thaïlandaise, Mr Lapouge a tenu à souligner l’activité de la Chambre de Commerce Franco-Thai (FTCC) et des Conseiller du Commerce Extérieur de la France (CCEF). Et d’ajouter : "Au-delà de ces deux institutions majeures, c’est en réalité l’ensemble des entreprises françaises, des grands groupes, mais aussi les TPE et PME qui portent ici l’attractivité et la compétitivité de la France".

Le nouvel Ambassadeur a enfin tenu à saluer l’action de Gilles Garachon, son prédécesseur, avant de se présenter à l’assistance. "J’ai effectué toute ma carrière au Quai d’Orsay. Avant la Thaïlande, j’ai été ambassadeur en Malaisie, en Afrique du Sud puis en Suède et j’avais auparavant été en poste à l’étranger, en Éthiopie, au Japon, à New York auprès de l’ONU", rappelant qu’il est spécialisé dans la diplomatie économique et multilatérale, et a été en charge de négociations sur le changement climatique. "Aujourd’hui je suis très heureux d’arriver à Bangkok et si j’ignore quel bilan je pourrai tirer de mon action dans trois ans, je peux vous assurer que je donnerai le meilleur de moi-même avec les équipes de l’Ambassade pour promouvoir ici les intérêts de la France et des Français et je ne doute pas que je pourrai bénéficier de votre coopération dans cette entreprise", a-t-il conclu avant de recevoir les applaudissements de l’assistance.
 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir