La Thaïlande approuve de nouvelles mesures de relance économique

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 27/11/2019 à 00:00 | Mis à jour le 27/11/2019 à 12:26
Photo : REUTERS / Soe Zeya Tun - Uttama Savanayana, ministre des Finances et chef du parti Palang Pracharat
Ministre-Finance-Savanayana-Thailande

Le gouvernement thaïlandais a présenté mardi un nouvel ensemble de mesures destinées à stimuler l'économie en berne marquée par un ralentissement des exportations et de la consommation privée.

Le gouvernement, la semaine dernière, a revu à la baisse ses prévisions de croissance du PIB pour 2019, tablant désormais sur 2,6%, contre 2,7% - 3,2% il y a trois mois. 
Les exportations ont diminué en raison des tensions commerciales mondiales et de l’appréciation du baht qui rend les produits thaïlandais plus chers à l'étranger.

"Les nouvelles mesures devraient selon les estimations injecter plus de 100 milliards de bahts dans l'économie et permettre au produit intérieur brut pour 2019 d’atteindre une croissance de 2,6%, conformément aux objectifs", a déclaré à la presse le ministre thaïlandais des Finances, Uttama Savanayana.

Les nouvelles mesures allouent 200.000 bahts (environ 6.000 euros) au soutien d’entreprises locales dans plus de 70.000 communautés à travers le pays. Elles comprennent également des prêts à faible taux d'intérêt -d’une valeur totale estimée à 50 milliards de bahts- à destination des coopératives agricoles et des agriculteurs de la Banque pour l'agriculture et des coopératives agricoles du gouvernement.

Le gouvernement prévoit également des subventions aux petits riziculteurs pouvant aller jusqu’à 10.000 bahts ainsi qu’un moratoire sur la dette. Un système de remboursement des achats immobiliers sera également mis en place pour 100.000 personnes dont les revenus sont inférieurs à 1,2 million de bahts par an.

Ce nouveau train de mesures intervient moins d'un mois après l’approbation d’un package similaire d'une valeur de 5,8 milliards de bahts qui lui-même avait été précédé en août par un programme de relance de 10 milliards de dollars destiné principalement aux agriculteurs et aux entreprises touristiques du royaume.
 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale