Mardi 21 janvier 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Faute de mieux, la BoT va assouplir les règles de contrôle des changes

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 25/11/2019 à 00:00 | Mis à jour le 25/11/2019 à 00:00
Photo : Reuters
Banque-thailande

La banque centrale thaïlandaise a annoncé samedi qu'elle assouplirait les règles régissant le marché des changes et les réserves internationales, afin de se donner davantage de latitude pour s'attaquer à l’appréciation du baht après avoir abaissé ses taux d’intérêts à un niveau record.

"Le taux directeur est bas par rapport à la région (...) on ne sera pas en mesure de baisser les taux beaucoup davantage", a confié à la presse le gouverneur de la Banque de Thaïlande, Veerathai Santiprabhob, ajoutant que des taux d'intérêt négatifs conduiraient à des problèmes structurels.

Au début du mois, la banque centrale a abaissé ses taux de rachat à 1,25%, le niveau le plus bas depuis la crise financière mondiale.

Le baht est la devise qui s’est le plus appréciée en Asie cette année, avec une hausse de 7,7% par rapport au dollar, imposant une pression supplémentaire sur les exportateurs déjà touchés par les tensions commerciales sino-américaines.

Veerathai Santiprabhob a déclaré que la banque centrale examinerait les lois sur le contrôle des changes de manière à permettre une plus grande flexibilité et afin de mettre les réglementations en phase avec les nouveaux développements technologiques, dont les monnaies numériques.

Décrivant la stratégie de l'autorité monétaire pour la période 2020-2022, le gouverneur de la banque centrale thaïlandaise a déclaré que la volatilité des taux de change était inévitable, car elle était étroitement liée à des facteurs externes imprévisibles.

Il a ajouté que la banque centrale chercherait à déterminer comment assouplir les mesures relatives aux réserves de change et laisser les entreprises thaïlandaises conserver leurs devises à l'étranger.

Mathee Supapongse, sous-gouverneur de la BoT en charge de la stabilité monétaire, a déclaré que la banque centrale étudiait également des mesures susceptibles pouvant être déployées par d’autres biais que des institutions financières pour influer directement sur le marché. Mais il n'a pas donné plus de détails.
 

0 Commentaire (s)Réagir