Jeudi 21 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Thaïlande remet près de 6 milliards THB pour relancer la croissance

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 23/10/2019 à 00:00 | Mis à jour le 23/10/2019 à 07:43
Photo : Reuters
Baht-monnaie-thailande

Le cabinet thaïlandais a approuvé mardi un plan de relance supplémentaire d'une valeur de 5,8 milliards de bahts (191,36 millions de dollars), espérant voir l'économie atteindre son objectif de 3%, a déclaré son ministre des Finances et de l'Economie.

La deuxième économie de l'Asie du Sud-Est a enregistré son taux de croissance le plus faible en quatre ans, avec une croissance de 2,3% au deuxième trimestre, les exportations ayant diminué en raison de tensions commerciales croissantes et d'un baht fort. La croissance thaïlandaise était de 4,1% en 2018.

"Nous essayons, c'est ce qui explique ces nouvelles mesures, et malgré de telles conditions économiques mondiales, nous allons nous efforcer d'atteindre notre objectif de croissance de 3%", a déclaré Uttama Savanayana. 

Cette enveloppe supplémentaire intervient quelques semaines après l’annonce par le gouvernement d'un programme de relance économique de 10 milliards de dollars.

Ces dernières mesures annoncées comprennent un programme de relance de la consommation de 2 milliards de bahts, une réduction des frais de transfert immobilier d’une valeur de 2,6 milliards de bahts et des prêts à faible taux d'intérêt évalués à 1,2 milliard de bahts, a déclaré le ministre thaïlandais des Finances et de l’Economie.

Dans un rapport publié au début du mois, le Fonds monétaire international (FMI) avait prédit que la Thaïlande n’atteindrait que 2,9% de croissance en 2019 et 3.0% pour 2020, évoquant des obstacles aussi bien internes qu’externes.

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

ÉVÉNEMENT

Le pape François débute une visite en Thaïlande et au Japon

Le pape François est arrivé mercredi en Thaïlande, première étape d'un voyage de sept jours en Asie durant lequel il se rendra également au Japon, une première en près de 40 ans.