Vendredi 3 avril 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La croissance thaïlandaise a atteint 2,4% en 2019

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 18/02/2020 à 00:00 | Mis à jour le 18/02/2020 à 03:46
Photo : REUTERS/Athit Perawongmetha
Croissance-Economique-Thailande

Le PIB thaïlandais affiche un taux de croissance de 2,4% sur 2019, le plus faible en cinq ans, selon les chiffres officiels communiqués lundi.

Alors que les exportations et les investissements publics ont fortement ralenti, la banque centrale pourrait être amenée à réduire une nouvelle fois ses taux d’intérêts  pour prémunir la deuxième économie d'Asie du Sud-Est face aux dégâts causés par l'épidémie de coronavirus.

Fortement tributaire du commerce extérieur, l'économie thaïlandaise a été très affectée par la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis, une consommation intérieure morose, un budget 2020 retardé, ainsi que la sécheresse, le tourisme restant un point relativement positif malgré des signes d’affaiblissement. 

Ce taux de croissance de 2,4% en 2019 contraste pour le moins avec les 4,2% de l'année précédente et 2020 s'annonce plus morose encore.

Les actions thaïlandaises sont restées stables, lundi, et le baht s'est légèrement détendu à 31,21 pour un dollar lundi après-midi (il était à 33,80 pour 1 euro).

Plusieurs analystes s'attendent maintenant à ce que la Banque de Thaïlande baisse une fois encore ses taux à des niveaux jamais atteints pour soutenir la croissance sur une année 2020 bien mal partie.

Le produit intérieur brut a augmenté de 1,6% au cours du dernier trimestre 2019 par rapport à l'année précédente.

"Les résultats du quatrième trimestre (T4) sont décevants la guerre commerciale ayant pesé sur les exportations et les investissements tandis que la formation tardive du gouvernement a repoussé l'approbation du budget", a souligné Kobsidthi Silpachai, chef du centre de recherche sur les marchés des capitaux de Kasikornbank.

Les exportations, principal moteur de croissance du royaume, ont baissé de 4,9% par rapport au T4 de 2018, les investissements publics ont baissé de 5,1% et la croissance du tourisme a ralenti, passant à 6,4%.

Pour 2020, le NESDC prévoit que le nombre de touristes étrangers tombera à 37 millions, en raison de l'épidémie de virus, par rapport au chiffre record de 39,8 millions l'an dernier. Quant aux exportations, elles pourraient chuter de 10% au premier trimestre par rapport à 2019, en raison de l'épidémie, a affirmé lundi le Conseil des transporteurs maritimes de Thaïlande qui s'attend toutefois à un léger rebond au T2.

Graphique-PIB-export-consommation-Thailande

Pas de récession attendue

L'organisme de planification d'État thaïlandais, lundi, a revu à la baisse ses prévisions de croissance économique pour 2020, à 1,5%-2,5% contre 2,7%-3,7% auparavant, ainsi que celles concernant les exportations, passant à 1,4% contre 2,3% en novembre.

Le PIB du premier trimestre pourrait se contracter par rapport aux trois mois précédents, avant de se redresser au deuxième trimestre, à la faveur d’un rebond du tourisme, a déclaré Wichayayuth Boonchit, secrétaire général adjoint du Conseil National du Développement Economique et Social (NESDC), lors d'une conférence de presse.

"Le premier trimestre pourrait se contracter mais le deuxième s'améliorera, ce ne sera donc pas une récession technique", a-t-il ajouté.

La Banque de Thaïlande (BoT) a déclaré la semaine dernière que l'économie du royaume pourrait enregistrer une croissance inférieure à 2% cette année, après avoir abaissé un peu plus tôt son taux directeur au niveau record de 1,0%, le gouverneur Veerathai Santiprabhob affirmant en avoir encore sous le pied pour soutenir la croissance si nécessaire.

Croissance-pays-ASEAN

Si la BoT concède que l'épidémie de coronavirus Covid-19 va durement affecter l’économie thaïlandaise sur le premier trimestre, Don Nakornthab, l’un de ses hauts dirigeants, estime que la situation va s'améliorer progressivement après cela, ajoutant que la croissance économique devrait être supérieure à 3% en 2021, sauf autres facteurs négatifs.

Le ministère des Finances a déclaré de son côté qu'il surveillait de près la situation et se tenait prêt à mettre en place des mesures supplémentaires pour aider l'économie.

"Nous maintenons notre prévision de croissance du PIB pour 2020 à 1,9%, car nous pensons que le ralentissement se prolongera en 2020", souligne Charnon Boonnuch, économiste de Nomura à Singapour, qui s’attend à ce que la BoT abaisse son taux directeur d'un autre quart de point, probablement au deuxième trimestre.
Capital Economics s’attend également à une nouvelle baisse du taux d’ici peu.

Le prochain rendez-vous de la BoT sur sa politique monétaire et ses prévisions économiques est fixé au 25 mars.

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Bangkok ?

CINÉ

Neuf films thaïlandais qui ont foulé un jour les marches de Cannes

Après l’annonce du report de la 73ème édition du Festival de Cannes, Lepetitjournal.com s’est replongé dans les archives du célèbre festival, l’occasion de découvrir les films thaïlandais qui y ont é

Expat Mag

Madrid Appercu
Coronavirus

#ProtègeTonSoignant: "Les Français de l'étranger sont aussi concernés"

L'initiative, lancée par un collectif regroupant des professionnels du monde médical et du monde de l'entreprise, mobilise depuis le début de la crise du Coronavirus en France une équipe de bénévoles