La Banque de Thaïlande baisse son taux directeur à niveau record

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 06/02/2020 à 00:00 | Mis à jour le 06/02/2020 à 05:28
Photo : Reuters
Banque-thailande

La banque centrale thaïlandaise a abaissé contre toute attente mercredi son taux d'intérêt de référence pour la troisième fois en six mois, le portant à un niveau record alors que l’épidémie de coronavirus ajoute une pression supplémentaire sur l'économie balbutiante du royaume.

Le comité de politique monétaire de la Banque de Thaïlande (BOT) a voté à l'unanimité pour réduire le taux de rachat de 25 points de base, l’établissant au niveau record de 1,0%, le plus bas d'Asie en dehors du Japon.

"Le Comité a estimé que l'économie thaïlandaise allait connaître en 2020 une croissance inférieure aux prévisions antérieures et bien en deçà de son potentiel", a indiqué le MPC dans un communiqué.

L'épidémie de coronavirus, la sécheresse et un retard dans l'adoption du budget budgétaire affecteront un grand nombre d'entreprises et d'emplois, selon le rapport.

infographie-Politique-monetaire-Thailande

Selon les analystes, de possibles chocs de croissance émanant de la Chine augmentent les chances de nouveaux assouplissements de la part des banques centrales asiatiques.

La Thaïlande est considérée comme l'une des économies de la région les plus vulnérables à l’épidémie de coronavirus en raison de sa forte dépendance à l'égard des touristes chinois et du commerce avec la Chine.

La décision unanime de réduire le taux "souligne la gravité et l'urgence des défis économiques", estime Kobsidthi Silpachai, responsable de la recherche sur les marchés des capitaux à Kasikornbank.

Charnon Boonnuch, économiste chez Nomura à Singapour, dit s'attendre à ce que le BOT fasse une pause après trois baisses successives du taux d’un total de 75 points de base.

Titanun Mallikamas, secrétaire du comité de politique monétaire de la BOT, a déclaré lors d'une conférence de presse que la croissance thaïlandaise cette année devrait être inférieure aux prévisions initiales de 2,8%.

Infographie-croissance-thailande-vs-asie

Le tourisme en particulier va probablement ralentir beaucoup plus que prévu, a-t-il déclaré.

Les recettes du tourisme, autre moteur de croissance essentiel du royaume, sont en passe de chuter après que la Chine a interdit les voyages en groupe sortants afin de contenir la propagation de la maladie.

La Thaïlande pourrait voir 2 millions de touristes chinois de moins que les 11 millions de l'an dernier, selon la Tourism Authority of Thailand. La Chine est la plus grande source de touristes de la Thaïlande, représentant 28% du total l'année dernière.

Un comité mixte rassemblant industrie, secteur bancaire et commerce, a indiqué mercredi, que selon lui les recettes touristiques du royaume pourraient chuter entre 108 milliards et 220 milliards de bahts (3,16 milliards à 6,44 milliards d’euros) si l'épidémie durait de 3 à 6 mois.

Ce comité a également revu à la baisse ses prévisions de croissance pour 2020, établissant leurs nouvelles projections à 2,0% -2,5% contre 2,5% -3,0% prévues le mois dernier.

Là-dessus, un certain nombre d’investissements ont été bloqués en raison des retards dans le décaissement du budget de 3,2 mille milliards de bahts, qui est actuellement en attente d'une décision de justice sur sa validité.

1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

georges jeu 06/02/2020 - 06:39

ce qui ne les empechera pas de chercher les pires noises aux expats … bof ! ce sera des centaines de millier de Baht en moins par mois dans les commerces !

Répondre
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale