La Thaïlande prévoit un plan d’aide au tourisme ébranlé par le COVID19

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 17/02/2020 à 00:00 | Mis à jour le 17/02/2020 à 10:58
Photo : REUTERS / Juarawee Kittisilpa - Des touristes une rue de Phuket le 31 janvier 2020. Le nombre de touristes en Thaïlande a baissé de 43,47%, entre le 1er au 9 février
Rue-Phuket-Tourisme-Thailande-coronavirus

La Thaïlande prévoit un ensemble de mesures à partir du mois prochain pour aider son industrie touristique, ébranlée par l'épidémie de coronavirus ou COVID19, a déclaré vendredi le vice-Premier ministre Somkid Jatusripitak.

Le plan comprend des mesures pour aider les entreprises à éviter les licenciements et à promouvoir le tourisme domestique, a déclaré Somkid Jatusripitak aux journalistes.

Le gouvernement s'attend à perdre 5 millions de visiteurs étrangers cette année pour atteindre environ 35 millions en raison de l'épidémie. Les dépenses des touristes étrangers représentaient pas moins de 11% du PIB de la Thaïlande l'année dernière.

"Le gouvernement est très inquiet des suppressions d'emplois", a déclaré Somkid. "Nous allons faire en sorte d’atténuer la situation et cela rapidement".

La Chine, où l'épidémie du COVID19 fait rage, représentait 28% du nombre de touristes et des recettes touristiques de la Thaïlande l'année dernière.

Cette année, le gouvernement s'attend à une baisse de 2 millions du nombre de touristes chinois.

Le ministre du Tourisme et des Sports, Phiphat Ratchakitprakarn, a dit vendredi s'attendre à ce que les arrivées de touristes chutent de 50% au premier semestre de cette année en raison du COVID-19. Le nombre de touristes a baissé de 43,47%, entre le 1er au 9 février, a-t-il dit, et parmi les visiteurs chinois de 86,55%.

Somkid Jatusripitak a déclaré qu’il prévoyait des allègements fiscaux et des facilités de la part des banques, notamment des prêts à taux réduits, pour permettre aux entreprises de maintenir les emplois durant les trois à quatre prochains mois.

La banque centrale envisage également la possibilité d'alléger le coût de financement, a-t-il ajouté.

Le gouvernement examine les moyens d’encourager les personnes âgées à voyager en Thaïlande et aussi inciter à l'utilisation de sites touristiques locaux pour organiser des événements ou des séminaires.

De plus amples détails seront annoncés ultérieurement, a déclaré le vice-Premier ministre.

Le ministre des Finances, Uttama Savanayana, a par ailleurs annoncé que d'autres mesures économiques étaient à l’étude pour soutenir le tourisme et l'économie dans son ensemble.
 

4 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Libérez les poissons rouges mar 18/02/2020 - 12:54

Il y 4 jours, j’arrive de Thaïlande où j’ai passé deux semaines merveilleuses. Effectivement nous n’avons pas été gêné par les touristes chinois qui étaient confinés chez eux et malgré que ce soit le Nouvel An chinois. Ils étaient absents et je dois dire que dans un sens ça nous a arrangé. Par contre je vais répondre au ministre qui se plaint de l’absence de touristes. Je crois me rappeler que pendant que j’étais dans son pays il a publiquement dit que les touristes occidentaux le gênaient et qu’ils devaient rentrer chez eux. Alors maintenant il faut pas venir pleurer s’il y a moins de touristes avec de telles amabilités. J’ajouterai que heureusement que pour la Thaïlande il y avait les occidentaux qui remplissaient les hôtels et les restaurants !!! Sans nous il pourrait vraiment pleurer. Alors quand on dit des idioties, il faut assumer.

Répondre
Commentaire avatar

tizo lun 17/02/2020 - 21:40

Juste baisser le cours du bath serait plus judicieux,ils ramèneront un peu plus de touristes occidentaux...

Répondre
Commentaire avatar

Jmo lun 17/02/2020 - 14:57

S’il pouvait revenir sur leur décisions au niveau visa O etc ... et les nouvelles contraintes imposés aux retraites ça serait bien aussi Quand ils tablent uniquement baisse touristique chinoise ils se trompent j’ai des échos de France les touristes annulent tous les voyages en Asie pas seulement Thaïlande

Répondre
Commentaire avatar

Lolotte ven 21/02/2020 - 06:13

Nous sommes depuis un mois et demi en Thaïlande sur les îles, Koh chang, Koh KOOD, phuket, Koh yao noi Koh samui, Koh Pha-ngan et Koh tao. Sans aucun problème, nous y vivons très bien

Répondre
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale